À l’heure des réseaux sociaux, une photographie d’une célébrité avec un produit peut permettre à une marque d’exploser en popularité. Le dernier exemple en date s’appelle icantdecideyet.

Il y a trois jours sur son compte Instagram, Drake partageait deux photos de lui arborant un crewneck orange imprimé du sigle “FINESSE” détourné de “TENNESSEE”, un état des États-Unis. Ce sweat est l’oeuvre d’une marque qui n’avait que très peu de visibilité jusqu’alors et cette pièce portée par l’artiste représente pleinement son identité : détourner du merchandising de grandes universités américaines pour en faire des slogans modernes. Dans le même ordre d’idée, on retrouve parmi leurs créations des pièces détournant” “NOTRE DAME” en “NOT LAME” et “NIAGARA” en “VIAGRA”.

Sur leur site, on retrouve aussi des t-shirts imprimés, colorés et excentriques, dans un registre bien différent des pièces précédemment citées mais toujours dans une idée de réappropriation de la pop-culture. Sur une base noire, cette superposition de logos cartoonesques montre toute l’identité décalée de la marque, qui s’amuse jusqu’à écrire “I CAN’T STAND BROKE ASS MEN” sur l’un de ses t-shirts, pour une touche d’humour subversif.

Inspiré par les techniques de bootleg et par un univers jeune et pop, icantdecideyet a touché le gros lot lorsque le co-fondateur d’OVO s’est décidé à porter ce crewneck et à le mettre en avant sur Instagram. Suite à cette photo, de nombreux médias ont promu indirectement la marque en expliquant “Comment acheter le même sweat que Drake” et en diffusant massivement le cliché. Sans grande surprise, les commandes ont dès lors explosé et surtout, la visibilité de la jeune marque n’a jamais été aussi haute. Au cumulé, les deux photos de Drake portant du icantdecideyet cumulent presque 3 millions de like sur son compte Instagram. Ajoutez à cela les nombreux reposts et commentaires autour de la pièce, et on obtient là l’un des coups de pub de l’année.

En janvier 2018, c’est Kendrick Lamar qui avait porté la lumière sur la marque française Pièces Uniques en s’affichant avec l’un de leurs tracksuits. Si le résultat fut impactant, il est sans doute ici encore plus retentissant puisque que Drake a lui-même posté les photos sur son réseau social favori.

Things will get cancelled.

Une publication partagée par champagnepapi (@champagnepapi) le

Désormais, il sera intéressant de voir comment évolue la popularité de la marque à moyen et long terme. Réussira-t-elle à surfer sur ce coup de pub sans équivalent pour perdurer ou retrouvera-t-elle rapidement l’obscurité ? Le mystère reste entier jusqu’ici. En attendant, le compte en banque du fondateur de la marque est l’un des grands gagnants, loin s’en faut.

Dans le reste de l’actualité, une collaboration entre OVO et Takashi Murakami devrait voir le jour prochainement.

Pin It on Pinterest