L’enquête sur l’une des morts les plus mystérieuses de l’histoire de la musique pourrait enfin être résolue.

Décédé des suites d’un drive-by shooting à Las Vegas il y a 22 ans, Tupac continue de hanter les esprits de bon nombre d’amateurs de rap US. L’affaire de son meurtre jamais réellement élucidé revient sur le devant de la scène aujourd’hui, avec les confessions de Duane Keith “Keffe D” Davis, un ancien membre des Crips qui a récemment témoigné dans le cadre de la série documentaire de Netflix Unsolved: The Murders Of Tupac And The Notorious B.I.G. Ce dernier affirme en effet être le seul homme encore en vie à connaître la vérité sur l’identité de l’assassin du regretté rappeur californien. “J’étais un parrain de Compton, un gros dealer” explique Keffe D au cours de cet enregistrement inédit jusqu’à ce jour, “les gens me pourchassent depuis 20 ans, je dis la vérité maintenant car j’ai un cancer et je n’ai plus rien à perdre.” 

Il confie ensuite avoir été présent à l’avant du véhicule qui transportait les assassins de Tupac Shakur, affirmant que les coups de feu avaient été tirés depuis l’arrière de la Cadillac, là où se trouvait l’un des principaux suspects de cette affaire : Orlando Anderson. Un membre du célèbre gang, qui n’est autre que le neveu de Keffe D et qui trouva la mort quelques années plus tard au cours d’une fusillade. Néanmoins, l’ancien Crips refuse de donner l’identité du tireur au nom du “code de la rue.” Il a néanmoins cité le nom d’Orlando Anderson à plusieurs reprises lors d’anciens interrogatoires avec la police de Las Vegas, en jurant que son neveu était bel et bien l’assassin du rappeur. L’un des plus grands mystères judiciaires de ces 30 dernières années serait-il sur le point d’être élucidé ? C’est désormais aux enquêteurs d’en juger.

Dans le reste de l’actualité, 6ix9ine est de passage à Paris et c’est du grand n’importe quoi.

Pin It on Pinterest