Ces dernières heures, Cole Bennett, réalisateur de clip et entrepreneur de 21 ans, a annoncé l’organisation du tout premier festival Lyrical Lemonade cet été à Chicago, où seront présents de nombreuses têtes d’affiche. Un exemple supplémentaire de son ascension folle et de la plateforme sans égale qu’il est en train de bâtir.

Il y a 4 ans, Cole Bennett n’était qu’un lycéen sans argent, sans matériel de qualité ou de véritables contacts dans le monde du rap. Aujourd’hui, il est à la tête d’une plateforme en passe de devenir un empire et il s’est affirmé comme le directeur artistique visuel de la majorité du bouillonnant « SoundCloud rap ». Originaire d’une petite ville de 10 000 habitants dans la région de Chicago, rien ne le prédestinait à être aussi impliqué dans le rap de sa région, au-delà de son intérêt pour le genre musical. Si le jeune Cole aimait le rap à l’époque, il aimait d’autant plus l’audiovisuel. Il a ainsi fait le choix d’orienter ses études dans ce domaine avant de lancer son propre blog ayant pour but de mettre en avant le rap underground. Naît alors le désormais célèbre Lyrical Lemonade.

Évidemment, ses débuts sont bien éloignés du succès mondial qu’il connaît aujourd’hui. Bennett débuta sa carrière en réalisant des clips gratuitement ou pour une maigre récompense, allant de $20 à un hoodie comme l’explique Hyconiq. Peu à peu, grâce à sa présence massive dans la scène underground et sa couverture de nombreux événements dans le cadre de son blog, la notoriété de Cole Bennett grimpe en flèche à Chicago. Face au succès de son projet, Cole arrête ses études alors qu’il est à l’université et qu’il avait récemment emménagé à Chicago. Ultra-productif, le jeune homme organise des cypher, se déplace à tous les évènements, affine l’identité visuelle de ses clips et fait grandir sa chaine YouTube. Le process suit son cours.

Si jusqu’ici, la notoriété du réalisateur se limitait principalement à Chicago, la donne va changer grâce au bouillonnant Famous Dex. La connexion entre les deux hommes va faire des étincelles puisque les multiples clips qu’ils sortiront enchaineront les millions de vues, aussi bien pour l’efficacité des titres que pour l’identité visuelle pleinement dans son époque qu’offre Bennett au turbulent Dexter. Dès lors, le succès de cette connexion permettra à Cole de travailler avec une prestigieuse palette d’artistes, bien que tous principalement issus de SoundCloud. Son univers collant parfaitement à leur musique, il devient véritablement le garant des visuels de cette génération grâce à son univers cartoonesque, des effets parfois volontairement saturés, un rythme dynamique, un jeu sur les zooms ou encore une inspiration psychédélique. Si Cole se dit dès lors inspiré par Austin Vesely, qui a notamment travaillé avec Chance The Rapper, difficile ne pas voir dans le clip “L$D” d’A$AP Rocky une grande partie de ce qui fera la force visuelle de Lyrical Lemonade.

Globalement, si Cole Bennett a pu arriver aussi haut aussi vite (rappelons qu’il n’a que 21 ans), c’est bien parce qu’il a su affirmer sa singularité et ne pas tenter de reproduire un modèle déjà trop consommé. Tout d’abord, comme dit précédemment, il a su apporter une touche à ses clips qui n’avaient pas d’équivalent véritable avant son arrivée, permettant plus aisément de se distinguer et de coller à une génération d’artistes. Ensuite, il a su créer sa propre marque, notamment en se diversifiant mais surtout en exposant tout son travail sur sa propre chaine, qui cumule aujourd’hui 4 millions d’abonnés, et en ne diffusant pas ses clips sur les chaines des autres artistes. Ainsi, tout le contenu qu’il crée est exposé au même endroit et la chaîne devient ainsi une plateforme incontournable dans le genre. Enfin, et c’est sans doute le plus important, au lieu de chercher par dessus à travailler avec les plus gros artistes, il a plutôt mis en avant de jeunes rappeurs en qui il croyait beaucoup et a aidé leur explosion grâce à sa plateforme. Et ce ne sont pas Lil Skies ou Juice WRLD qui viendront dire le contraire. Grandes révélations ces derniers mois, les deux artistes ont été particulièrement mis en avant par Cole Bennett, lui a qui notamment réalisé les clips de leurs hits “All Girls Are The Same”, “Lucid Dreams”, “Red Roses” ou encore “Nowadays”. Dès lors, il n’a plus besoin de courir après les stars puisqu’il les a déniché avant leur explosion, faisant preuve d’un flair indéniable.

Dans la lignée de sa diversification, on pourrait aussi évoquer son merchandising qui fait régulièrement sold-out en quelques heures, des concerts qu’il organise ou encore des contenus de plus en plus variés qu’il crée, mais c’est bien l’annonce de son festival “Summer Smash” de Lyrical Lemonade qui montre le mieux les échelons que Cole Bennett a gravi en si peu de temps.

chicago. the first ever lyrical lemonade summer smash.. this is a dream come true👩‍🚀😁🍋

Une publication partagée par Cole Bennett (@_colebennett_) le

Le 19 août prochain à Chicago, de nombreux grands noms du rap US moderne seront réunis, à l’image de Joey Bada$$, Lil B, Ski Mask The Slump God, Trippie Redd, Lil Skies, Famous Dex ou encore Vic Mensa pour un évènement qui s’annonce comme le manifeste de l’impact de Lyrical Lemonade. Le rêve d’ado de Cole Bennett, fondé à une époque où il figurait comme un outsider ultime, se transforme aujourd’hui en un festival qui rivalise avec les géants de l’industrie. À force de détermination, d’intelligence et de travail, Cole Bennett a bâti ce qui ressemble à un empire en devenir. Et alors qu’il n’a que 21 ans, ce n’est sans doute que le début d’une carrière qui s’annonce plus que prospère à bien des niveaux.

Pin It on Pinterest