Avant-hier, le média américain XXL a dévoilé sa sélection 2018 des Freshman.

Comme chaque année, la liste n’a pas manqué de faire parler et notamment du fait de ses absents. Bien que certains aient refusé d’y prendre part, à l’image de Lil Skies, d’autres artistes ont tout simplement été quelque peu snobés par le jury. Zoom sur 5 rappeurs qui auraient sans doute eu leur place dans cette sélection, de façon très légitime.

Gunna

Affilié à Young Thug, Metro Boomin, Wheezy et plus globalement à la scène d’Atlanta, Gunna n’a eu de cesse de faire parler de lui ces derniers mois. “Drip Or Down”, “Car Sick” ou encore “Marvelous Day”, le rappeur ne manque pas de morceaux phares et sa trap mélodieuse a su conquérir de nombreux adeptes. Un temps simplement populaire dans le sud des États-Unis, Gunna est aujourd’hui déjà proche devenir une star à l’internationale, bien aidé par son projet Drip Season 3 qui s’offre Metro Boomin en producteur exécutif.

Lil Baby

Alors que son hit “Yes Indeed” en featuring avec Drake a fait son entrée dans le top 10 du Billboard Hot 100, le jeune protégé du label Quality Control progresse à vitesse grand V, à l’image de son grand ami Gunna cité ci-dessus. En 3 mixtapes, Lil Baby a réussi à se détacher de ses influences pour offrir à ses fans une proposition nouvelle et efficace, dans un style qui peut rappeler Gunna. La sortie très récente de Harder Than Ever est le symbole parfait de cette évolution faisant de lui l’un des jeunes artistes d’Atlanta les plus excitants, tant il est capable de produire des bangers dédiés aux stripclubs de sa ville comme des titres qui trouvent de l’écho à plus grande échelle. Et lorsque l’on sait que ses débuts dans le rap sont très récents, l’avenir s’annonce radieux pour Lil Baby.

Rich Brian

Longtemps perçu comme une parodie de rappeur sous le nom de Rich Chigga, Brian s’est peu à peu affirmé comme un artiste à prendre au sérieux. Le tout jeune rappeur signé chez 88rising a sorti en février son premier album Amen, qui a su démontrer une polyvalence intéressante et un talent indéniable, bien qu’encore très brut. Rich Brian ne sera certainement jamais considéré comme l’un des meilleurs rappeurs au monde et pourtant, il a amplement prouvé depuis un an sa légitimité à intégrer une sélection de Freshman et à ce titre, son succès parle pour lui.

Jay Critch

Le membre de Rich Forever s’était notamment démarqué aux cotés de ses acolytes Rich The Kid et Famous Dex sur leurs différentes mixtapes communes. Considéré comme la relève d’un rap new-yorkais toujours à la recherche de nouvelles têtes d’affiche, Jay Critch réussit à mélanger ses influences new-yorkaises et sudistes, pour un cocktail qui mixe habillement fond et forme. Jusqu’ici, la seule raison qui peut justifier sa non-présence parmi les Freshman 2018 est l’absence d’un projet solo marquant. Pour le reste, Jay Critch a déjà fait ses preuves, et ce n’est sans doute que le début.

YoungBoy Never Broke Again

Véritable phénomène dans son pays, le rappeur de Baton Rouge profite d’une fan-base extrêmement dense alors qu’il n’a que 18 ans. Des hits, celui que se faisait appeler NBA YoungBoy en possède déjà énormément : “No Smoke”, “Outside Today” ou encore “Untouchable”. Avec un premier album convainquant intitulé Until Death Call My Name, YoungBoy n’a fait que renforcer sa place de choix dans la nouvelle génération du rap américain. Toutefois, contrairement aux artistes cités ci-dessus, l’absence du rappeur des Freshman 2018 peut s’expliquer par ses démêlés trop récurrentes avec la justice, XXL ne souhaitant sans doute pas s’affilier à un artiste aussi clivant. Pour le reste, YoungBoy Never Broke Again a prouvé par la force de sa musique qu’il est déjà un rappeur très important.

Dans le reste de l’actualité, Drake dévoile la date de sortie de Scorpion et sort le clip de “I’m Upset”.

Pin It on Pinterest