Une étude s’est intéressée à la place prépondérante qu’occupe le sport dans le rap américain.

De l’engagement de JAY-Z au sein de la franchise des Brooklyn Nets à l’intensité de Drake lors d’un match des Toronto Raptors en passant par la fascination de 50 Cent pour les New York Mets, des dizaines de rappeurs ont fièrement affiché les couleurs des franchises de leur ville respective tout au long de leur carrière. Dans un pays où le sport est roi, les stars du hip-hop n’échappent pas à l’hystérie collective. Afin d’explorer ce phénomène, le blog Fanatics a publié une exhaustive étude intitulée “Beyond Hoops and Hip-Hop”, qui cherche à chiffrer précisément quels sont les sports et les franchises les plus populaires auprès des plus grandes stars du rap US.

Pour cela, les journalistes de Fanatics ont sélectionné 300 morceaux emblématiques du rap américain afin de passer leurs clips au crible et voir quels sont les maillots qui reviennent le plus souvent. Sans surprise, c’est la NBA qui est la ligue sportive la plus représentée dans les choix de maillots des stars du rap US, avec 49,2% des apparitions totales d’un jersey dans un clip. La ligue nord-américaine de basketball est suivie par la Major League Baseball (30,2%) et la NFL (12,7%). Néanmoins, cette tendance est à contraster lorsque l’on aborde les équipements de sport dans leur ensemble, ce qui comprend notamment les casquettes. Sur ce classement, c’est la ligue de baseball qui est évidemment la plus populaire avec un très beau score de 58,8% de représentation, loin devant les 22,8% de la NBA.

Au niveau des franchises NBA, les Los Angeles Lakers sont l’équipe la plus populaire parmi les rappeurs américains, en apparaissant dans 18,9% des clips étudiés, juste devant les Chicago Bulls (17%). Du côté du baseball, les New York Yankees et leur mythique cap sont évidemment la franchise la plus représentée dans le hip-hop avec 27,5% d’apparition. Popularisée par JAY-Z, la casquette de l’équipe la plus titrée de l’histoire du sport américain (27 Major League à son palmarès) est devenu un accessoire universel dans la mode urbaine au début du XXIème siècle. On notera par ailleurs que 75% des casquettes portées dans des clips sont issues d’une franchise de Major League Baseball.

Sur les 300 clips étudiés par Fanatics, 37% d’entre eux, soit plus d’un tiers, contenait des plans sur lesquels un rappeur portait une pièce d’une franchise sportive. Cette statistique impressionnante confirme l’importance du sport dans la culture américaine, notamment dans le hip-hop. Discipline le plus populaire de l’autre côté de l’Atlantique, le football américain est nettement moins représenté dans le rap, probablement du fait de la coupe très différente de ses maillots, adaptés aux protections des joueurs et souvent trop amples lorsqu’ils sont portés à même la peau. L’intégralité de l’étude de Fanatics est à retrouver en anglais à cette adresse.

Dans le reste de l’actualité, Lithopédion de Damso est déjà disponible dans certaines FNAC.

Pin It on Pinterest