Plus d’un an après le raz-de-marée artistique et commercial qu’a été Ipséité, Damso va sortir ce vendredi son troisième album Lithopédion. Et il y a légitimement de quoi être excité.

-Deux albums, deux grandes réussites

C’est un point important dans l’attente que génère Lithopédion et surtout l’une des raisons du succès du rappeur belge : ses deux premiers albums ont fait l’unanimité de la critique et des fans. Deux albums qui ont su affirmer son style singulier et sa capacité à créer des hits. De plus, au-delà du succès, et tout particulièrement avec Ipséité, Damso a prouvé la minutie avec laquelle il construit des albums éclectiques mais toujours cohérent.

Lithopédion s’annonce conceptuel

À une époque où les albums sont construits bien trop souvent pour cartonner en streaming, Damso ne semble jusqu’ici pas tomber dans cette facilité commerciale, un paradoxe au vu de son succès. Le belge tient à créer de véritables concepts autour de ses albums, et Lithopédion ne va pas y échapper. L’image de l’alphabet grec l’accompagnant ou encore de la symbolique forte derrière son titre font écho à la singularité de son auteur. Ce souci de concept permet à des morceaux tels que “Amnésie” ou “Une âme pour deux” d’exister, alors que beaucoup d’artistes auraient toutes les difficultés du monde à intégrer des titres aussi clivants sur leurs projets. Dès lors, Lithopédion n’échappera sans doute à ce type d’ovnis et c’est une bonne nouvelle.

-La qualité des producteurs présents

Pyroman, Ikaz Boi, Twinsmatic, Junior Alaprod, Ponko, Ritchie Santos et bien d’autres. C’est simple, Lithopédion va réunir la crème de la production francophone, aussi bien avec des sonorités trap que plus ouvert à des sonorités exotiques. La garantie de, non seulement avoir un album bien produit, mais surtout un album varié dans ses sonorités, élément phare des albums de Damso jusqu’ici. Le documentaire “Au cœur de Lithopédion” n’a fait que renforcer l’excitation autour des collaborations entre ces producteurs et Damso.

-Un troisième album qui doit le faire rentrer dans l’histoire

À la façon de Dans la légende de PNL, le troisième album doit être celui qui pérennisera sa place dans l’histoire du rap francophone, aussi bien par un succès sans égal que par une véritable réussite artistique. Jusqu’ici, les morceaux teasés par Damso, qui ne seront même pas dans l’album, laisse à entendre que la qualité sera au rendez-vous. Toutefois, ce n’est que la qualité globale de l’album qui viendra dicter la réussite ou non de cette étape. Dans tous les cas, Damso se sait attendu et nul doute que ce challenge l’a motivé à sortir jusqu’ici son meilleur album. Réponse vendredi.

-C’est peut-être l’un des derniers projets de Damso

Marquer l’histoire et passer à autre chose“, “Dernier album ou peut-être pas / L’avenir nous le dira…” Ces derniers mois, Damso ne manque pas de sous-entendre qu’il ne s’éternisera pas dans le monde du rap, à la façon de l’autre grand phénomène du rap francophone depuis 2015 : PNL. Coincidence ? Si Damso tient promesse et que sa carrière sera aussi riche en succès qu’éphémère, le public a tout intérêt à profiter de sa présence pendant qu’il est encore là. Et ça continue dès vendredi avec ce troisième album.

Passer à autre chose.

Une publication partagée par DAMSO (@thedamso) le

Dans le reste de l’actualité, “1999” de Joey Bada$$ est désormais disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Pin It on Pinterest