Supreme x Nike : retour sur 5 collaborations iconiques

Après deux décennies d’existence, Supreme a eu l’occasion de collaborer avec l’élite de la mode urbaine et même plus récemment de la haute-couture.

En matière de collaboration sneakers, on retrouve notamment Timberland ou Vans, mais c’est bien Nike qui demeure le partenaire préférentiel de Supreme. Ce jeudi sortira le fruit de leur nouvelle association : deux coloris de Air Streak Spectrum Plus. À cette occasion et à travers divers modèles allant de 2002 à 2016, retour sur les 5 collaborations sneakers les plus iconiques des deux géants du streetwear que sont Nike et Supreme.

Nike Dunk Low Pro SB Supreme

Bien longtemps avant l’apparition de la folle tendance des chunky sneakers, les « Dunk » de Nike étaient le modèle qui faisait chavirer le coeur des sneakers addict de l’époque. Distribués en petite quantité avec seulement 750 exemplaires pour la version noire et 500 pour la blanche, plusieurs exemplaires du modèle sortaient chaque jour pendant une semaine dans les stores Supreme. Ce mode de distribution mélangé à la hype légitime autour de la paire avaient fait de cette collaboration un must-have dans la communauté. Elle a également eu un impact très positif sur la réputation de Supreme, qui a pu se faire connaitre auprès d’un public différent et plus forcément uniquement axé skatewear.

Nike Foamposite 1 Supreme

Combien de paires dans l’histoire peuvent se targuer d’avoir causé de telles émeutes lors de leur sortie ? Un débordement qui a d’ailleurs forcé Supreme à réserver certaines collaborations aux internautes. Modèle conçu à l’origine pour l’ex-star de la NBA Penny Hardaway, les Foamposite sont rapidement devenues cultes aux yeux des sneakers addicts pour leur originalité évidente. Avec des motifs baroques jaunâtres, Supreme avait su apporter une valeur ajoutée indéniable à ce modèle, lors de sa sortie en 2014. Son prestige aux yeux des adeptes n’a d’égal que son excentricité.

Nike Flyknit Lunar 1+ Supreme

En septembre 2013, Supreme insistait sur sa volonté de ne rien faire comme les autres avec cette collaboration, tout en s’éloignant de la gamme skatewear de Nike en optant cette fois pour une paire de running. Alors que la “Trainer” et la “Racer” étaient alors les paires les plus populaires de la gamme Flyknit et les couleurs vives plus tendances que jamais, la marque de Jebbia décidait d’opter pour une Lunar entièrement noire. Un contrepied total qui fonctionna parfaitement.

Nike Air Jordan V Supreme

Pour ce modèle évènement qui réunissait la marque de Michael Jordan et Supreme pour la première fois, du nubuck noir et un cuir blanc accompagnaient l’habillage camo de l’upper. Le détail le plus marquant est sans doute que Jordan Brand autorisa Supreme à remplacer le nombre 23 iconique de MJ par le 94, faisant référence à 1994, l’année de la création de Supreme. En réponse aux débordements causés par la Foamposite, la collaboration n’était disponible que sur les sites de Supreme et de Nike pour sa sortie en Amérique du Nord.

Nike Air Max 98 Supreme

À la manière des Flyknit, Supreme a surpris son monde en collaborant avec Nike sur cette Air Max 98 alors que beaucoup attendaient des modèles plus populaires tel que la Air Max 1 ou 97. Disponible en 4 coloris dont une avec empeigne en similicuir snakeskin, arborant des éléments réfléchissants. Cette collaboration a indiscutablement renforcé la popularité de la Air Max 98. Idéal dans l’optique de son 20ème anniversaire qui est célébré depuis plusieurs mois maintenant.

Pin It on Pinterest