Chicago est réputé pour la qualité de sa scène rap et ce n’est surement pas sa nouvelle star en devenir qui viendra ternir cette réputation. À 19 ans, Juice WRLD est aujourd’hui le résultat de nombreuses influences éclectiques, lui ayant permis de déjà s’offrir deux hits. Désormais, son chemin semble tracé vers les sommets.

Un an en arrière, le jeune artiste n’avait pas encore de morceau dépassant les 10 000 écoutes. Aujourd’hui, il possède deux hits dans le Billboard Hot 100 dont “Lucid Dreams”, actuellement à la 15ème place, tout en ayant signé un juteux contrat avec le prestigieux label Interscope. Si à l’ère du streaming, les succès se font (et se défont) à une vitesse parfois difficile à suivre, celui de Juice WRLD a pris une dimension impressionnante ces derniers mois. Et s’il dure et se confirme, Chicago tient sans doute sa prochaine star dans les pas de ses glorieux ainés que sont Kanye West, Chance The Rapper ou encore Chief Keef, trois artistes qui ont eu la capacité de casser des codes du rap à leur façon.

Après avoir modestement débuté le rap au lycée, c’est l’été dernier que la carrière de Juice WRLD a fait un grand pas en avant avec la sortie de son premier véritable projet Juice W R L D 9 9 9, publié sur son compte SoundCloud, lui ayant permis de conquérir de la visibilité régionale. Globalement, pour diffuser sa musique et glaner en exposition, Juice WRLD a fait le choix de sortir plusieurs EP très concis, facilitant ainsi leur écoute et évitant ainsi les sorties d’un morceau seul, plus facilement oubliable. Si ce choix s’est avéré payant, c’est avant tout sur un coup du destin. En effet, Elliot Montanez, le rédacteur en chef du blog de Lyrical Lemonade a découvert le morceau “All Girls Are The Same”, s’empressant ainsi de le partager à Cole Bennett, le réalisateur incontournable de la scène SoundCloud et fondateur de Lyrical Lemonade. Le résultat fut sans appel : quelques semaines plus tard, Cole réalise le clip du morceau cumulant désormais à 22 millions d’écoutes, bien aidé par l’immense plateforme du réalisateur à l’identité visuelle singulière.

Il aura donc fallu 3 ans de présence sur SoundCloud et seulement quelques mois de succès à la musique de Juice WRLD pour prendre un tournant international et professionnel. Seulement un mois après la sortie du clip de “All Girls Are The Same”, Juice WRLD signe pour 3 millions de dollars chez Interscope alors qu’il n’a pas encore le droit d’acheter de l’alcool, comme un symbole. Si certains verront en cette signature un nouvel exemple de la spéculation financière que réalise les maisons de disque sur les jeunes talents, d’autres y verront une preuve que Juice WRLD est une machine à hits plein d’avenir. Et pour preuve, le clip de “Lucid Dreams” compile déjà 15 millions de vues en 3 semaines et gagné 20 places au Billboard Hot 100 cette semaine, exemple indéniable de l’attention que porte désormais le public à sa musique.

Le 23 mai dernier, le chicagoan franchit une nouvelle étape importante de sa carrière en dévoilant son premier projet en major, intitulé Goodbye & Good Riddance. Le projet, sous forme de solide carte de visite, contient ses deux hits “All Girls Are The Same” et “Lucid Dreams” et démontre sa palette : un rap avec énormément de chant, d’autotune, où il évoque rêveries et désillusions amoureuses avec en fond l’énergie et l’innocence d’une jeunesse fougueuse. Ses influences vont de Kid Cudi à Post Malone en passant par le pop et le punk-rock, le tout formant un cocktail excitant mais encore très brut tant le jeune n’en est qu’aux prémisses de son évolution. Ce premier projet en major témoigne de deux choses : Juice WRLD n’est pas un simple one hit wonder comme SoundCloud nous en offre tant et son potentiel fait l’unanimité.

Aussi bien pour sa relation artistique avec Cole Bennett, que pour sa capacité à créer des titres entêtants ou encore son potentiel restant encore à être exploité, Juice WRLD est véritablement un nom à suivre de près. Son potentiel artistique et commercial est indéniable, reste désormais à pleinement l’exploiter, ce qui sera le grand défi du chicagoan ces prochains mois et ces prochaines années.

Pin It on Pinterest