La croissance de la maison italienne fait rêver nombre de ses concurrents.

Dirigé par François-Henri Pinault, le groupe Kering possède quelques unes des plus grandes marques du monde actuel : Gucci, Balenciaga, Yves Saint Laurent, Puma, Boucheron ou encore Alexander McQueen sont tous détenus par le second plus gros conglomérat de marques de luxe au monde. Avec dans son giron les deux marques les plus populaires au monde actuellement en la présence de Balenciaga et Gucci, on peut dire que Kering se porte plutôt bien. Et bien que la griffe française l’emporte sur le tableau de la popularité pure, Gucci écrase toute concurrence en termes de vente.

Dans son bilan trimestriel publié il y a quelques heures, le groupe Kering révèle en effet que les ventes de Gucci ont explosé de 49% depuis le 1er janvier. Cette augmentation record permet à la maison italienne d’être responsable de 60% des bénéfices enregistrés par Kering en 2018. On notera également que la popularité de Gucci s’est envolé aux Etats-Unis, un marché sur lequel la marque progresse de 64% en termes de ventes par rapport au dernier trimestre de 2017, tout en continuant sa très belle percée sur le marché asiatique, le principal consommateur mondial en terme de luxe. À la lecture de ces chiffres hallucinants, on peut aisément se dire que le succès de Gucci semble encore avoir de beaux jours devant elle.

Dans le reste de l’actualité, Sean Wotherspoon et GUESS Jeans dévoilent tous les t-shirts de leur collaboration évènement.

Pin It on Pinterest