L’annonce a fait l’effet d’un coup de tonnerre cette nuit : le nouvel album de J. Cole intitulé KOD verra le jour ce vendredi 20 avril.

L’artiste l’a annoncé cette nuit, à la suite d’une session d’écoute à New York. Pour participer, les règles étaient simples : les premiers arrivés étaient les premiers servis. Pas d’invités, pas de presse, pas de téléphone, tout était réuni pour créer une ambiance intimiste et récompenser ses fans les plus dévoués qui ont alors découvert l’album en avant-première.

Le média américain DJ Booth était présent à l’évènement et a pu recueillir plusieurs informations particulièrement intéressantes, qui permettent d’en savoir plus sur ce nouveau disque de Jermaine Cole :

– La première information, qui n’a rien de surprenante au vu des habitudes du rappeur, est que le projet ne contient aucun featuring.

– On apprend ensuite que KOD contient 12 titres, dont le morceau final “1985” est l’introduction de son prochain projet, ce qui laisse à penser qu’il aura alors bientôt droit à une suite.

– Le nom de l’album a plusieurs significations : “Kids On Drugs” soit “Les enfants sous drogue”, “King Overdosed” soit “Le roi overdosé” et enfin “Kill our Demons” soit “Tuer nos démons”.

– On découvre aussi par l’intermédiaire du journaliste présent sur place que l’album contient beaucoup d’expérimentations vocales, accompagnées de « productions menaçantes » et de beaucoup de 808s.

– La dernière information communiquée est que l’album a initialement été enregistré en 2 semaines avant que J. Cole ne retourne en studio pour perfectionner les trois derniers morceaux. L’explication se conclue par “J. Cole sait qu’il pouvait créer un classique.

Ces quelques éléments ne manqueront pas de faire monter l’attente et l’excitation chez les fans de l’artiste aussi discret que populaire. Une fois de plus, il n’y aura ni promotion, ni teasing, ni featuring, et pourtant, l’album s’annonce déjà comme l’un des moments forts de l’année 2018 dans le rap. Désormais, il ne vous reste plus qu’à patienter quelques jours pour le découvrir.

Dans le reste de l’actualité, Kendrick Lamar est le premier rappeur de l’histoire à remporter un prix Pulitzer.

Pin It on Pinterest