Les différents entre Tory Lanez et Travis Scott remontant à 2016 sont l’un des sujets du nouvel album du canadien.

Dévoilé ce matin, Memories Don’t Die contient un morceau intitulé “Hate To Say” où Tory fait référence à différents artistes de l’industrie musicale. Il évoque par exemple sa réconciliation avec Drake ou encore lance une pique à Playboi Carti, qui lui avait reproché le remix de “Magnolia”. Mais le plus marquant ici, c’est bien le récit de son altercation avec Travis Scott.

Rappelez-vous, en 2016, Meek Mill et Tory Lanez avaient dévoilé le morceau “Litty” pour lequel le canadien avait été accusé d’avoir repris assez grossièrement le style et le flow de La Flame. Une accusation qui n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Tory avait sèchement répondu “Je ne peux avoir plagié quelqu’un pour qui j’ai écrit” laissant clairement entendre ici qu’il avait écrit des textes pour le rappeur de Houston.

Sur “Hate To Say”, Tory Lanez raconte que les choses ont failli dégénérer entre eux : “Me and Travis Scott almost fought at the Mala Luna / We both agreed shortly after that it was music / That we could be possibly doing that bigger than tryna ruin it / So my apologies, nigga, just forgive me for doing it” que l’on peut traduire par “Moi et Travis Scott on a failli se battre à Mala Luna / On s’est mis d’accord après ça que ce n’était que de la musique / Que l’on pouvait faire des choses plus grandes plutôt que d’essayer de ruiner ça / Alors excuse moi mec, juste pardonne moi de l’avoir fait”

Des paroles sages qui traduisent une volonté de la part de Tory de ne pas tomber dans la surenchère et le beef inutile pour des histoires de flows, qui ne sont finalement que de la musique. Un mea-culpa que les fans et surtout que Travis Scott apprécieront grandement. Vous pouvez découvrir l’excellent “Hate To Say” ci-dessous. Dans le reste de l’actualité, XXXTENTACION dévoile les deux premiers morceaux de son prochain album “?”.

Pin It on Pinterest