L’annonce vient d’être faite, Riccardo Tisci a été nommé à la tête de la création artistique de l’emblématique marque britannique. Un nouveau défi pour le jeune styliste italien, après 12 ans passés aux commandes de Givenchy.

Alors qu’une poignée de spécialistes du milieu mode parlaient d’une possible nomination de Kim Jones chez Burberry, c’est bel et bien Riccardo Tisci qui, après une année passée en indépendant, reprend dès aujourd’hui les rennes de la maison Burberry sous l’égide de Marco Gobbetti. Une annonce qui fait suite au départ effectif de Christopher Bailey, qui présentait il y a quelques jours seulement une dernière collection très remarquée à la Fashion Week de Londres.


Un nouveau défi de taille donc pour le designer transalpin, qui devra non seulement confirmer son statut de grande pointure dans l’industrie, mais également s’appliquer à suivre les traces de Bailey, auteur d’un exercice 2017 quasi parfait, qui aura vu le carreau anglais et ses diverses déclinaisons modernes revenir sur le devant de la scène. La tendance aux trench coats sera également à ne pas négliger, puisque ceux-ci jouissent en effet d’un engouement extraordinaire que Burberry a pour l’instant exploité de la plus belle de manières.

Il ne fait cependant que peu de doute quant à l’intégration du créateur chez Gobbetti, au vu de son parcours quasi sans faute depuis son arrivée dans le microcosme de la haute couture. Riccardo Tisci saura bien évidemment s’adapter et surtout innover, en continuant de proposer diverses collaborations et collections politiquement engagées que l’on se réjouit déjà de découvrir, à l’image du travail remarquable de la marque au cours de ces dernières années.

Dans le reste de l’actualité, The North Face a dévoilé une nouvelle collection sous son “Purple Label”.

Pin It on Pinterest