Le ministre des finances sud africain connait ses classiques.

En citant la célèbre phrase de Kendrick Lamar “We gon’ be alright”, Malusi Gigaba n’a pas manqué de se faire remarquer. S’il fallait une preuve supplémentaire pour saisir l’influence exceptionnelle du rappeur de Compton, la voilà toute trouvée. Kendrick Lamar ne s’est jamais caché d’être un rappeur engagé voir politique, le ministre a donc repris les paroles du membre de TDE en toute connaissance de cause. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le rappeur américain est cité dans la vie politique, puisque le sénateur Isadore Hall III l’avait qualifié comme étant “l’icône d’une génération”.

Kendrick Lamar est souvent en première ligne pour défendre des sujets qui lui tiennent à cœur que ce soit dans la musique ou dans la vie et ce notamment pour la cause afro-américaine. Une position qui lui a d’ailleurs permis de rencontrer Barack Obama à la maison blanche. Découvrez le passage en question ci-dessous.

Pin It on Pinterest