Quelques heures après la présentation officielle du modèle à Shaghai dans le cadre d’un évènement organisé par NikeLab, la boutique fondée par Sean Wotherspoon a mis en vente quatre exemplaires du modèle tant attendu.

Distribuée pour l’heure uniquement à Los Angeles lors d’une pré-sortie organisée par UNDFTD, la paire imaginée par le co-fondateur de Round Two sera sans conteste, en mars prochain, l’une des sneakers les plus demandées du Air Max Day 2018. Et alors que celle-ci n’a même pas encore été rendue disponible par Nike, Sean Wotherspoon et ses associés l’ont déjà proposée à la revente, si l’on en croit la publication Instagram du shop de resell implanté à Los Angeles, publiée hier soir et supprimée depuis.

Proposée à 900$, soit presque 6 fois plus cher qu’à son prix retail de 160$, l’annonce faite par Round Two a fait l’effet d’une bombe dans le microcosme de la sneaker, bon nombre de spécialistes du milieu ayant jugé pour le moins osée la démarche entreprise par le jeune entrepreneur et designer. Apprécié de beaucoup pour sa vision très moderne et éthique de la société, à l’image de la distribution gratuite de la même paire accompagnée de repas végans, Sean Wotherspoon a suscité une certaine incompréhension auprès de ses fans des suites de cette opération menée dans l’intérêt de son propre shop.

Une décision qui pourrait toutefois être interprétée comme une réponse habile et pleine de sarcasme à Nike, qui, on le rappelle, n’avait pas su gérer la distribution des premiers exemplaires de cette Air Max 1/97, celle-ci ayant été mise en vente par des resellers indépendants bien avant la pré-sortie officielle du modèle. Sean Wotherspoon avait alors crié sa déception sur les réseaux sociaux et pourrait bien avoir décidé de se venger gentiment, en rendant à son tour la sneaker en question disponible sur le marché de la revente. Arrivés ou non à un accord, la publication n’est plus disponible et seul le temps nous dira si Nike et son collaborateur continueront à travailler mains dans la main au cours des prochains mois.

Dans le reste de l’actualité, Kanye West souhaiterait récupérer la marque “Red October”.

Pin It on Pinterest