Une accusation pèse sur Kung Fu Kenny et son équipe, qui auraient illégalement utilisé une œuvre pour la création du clip de “All The Stars”.

Comme souvent, Kendrick Lamar fait énormément parler de lui en ce moment, notamment du fait de l’annonce concernant l’interdiction de la prise de photos lors de ses concerts, ou encore de la sortie de l’album de “Black Panther”. Le rappeur Californien est une nouvelle fois au centre de toutes les attentions aujourd’hui. En effet, le New York Times nous apprend que Kendrick et son équipe sont accusés d’avoir utilisé le travail d’une peintre anglo-libanaise dans son clip “All The Stars”, et ce sans aucune autorisation. L’avocat de Lina Iris Viktor a envoyé une lettre au label du rappeur, dans laquelle il affirme que ses droits d’auteurs n’ont pas été respectés. La peinture, que vous pouvez retrouver ci-dessous, a une signification ethnique particulière puisque elle vise à célébrer les femmes noires du monde entier.

Comme vous pouvez le constater, il est évident que certaines images issues de ce clip rappellent de manière flagrante le travail de l’artiste, ce qui peut expliquer son mécontentement, surtout lorsque qu’il est précisé qu’elle a déjà décliné plusieurs offres pour travailler avec Marvel. À voir désormais si les deux parties trouveront un terrain d’entente.

Capture d’écran du site de Lina Iris Viktor

Capture d’écran du clip de “All The Stars”

Dans le reste de l’actualité, la musique que vous écoutiez entre 13 et 14 ans définit vos goûts pour le reste de votre vie.

Pin It on Pinterest