Le NYPD est prêt à arrêter le membre de Migos suite à son altercation en boîte de nuit il y a quelques semaines.

Souvenez-vous, Quavo avait en effet été accusé d’agression et de vol lors d’un after des Grammy Awards. Le trio d’Atlanta s’était rendu au très branché club 10ak à New York afin d’y passer le reste de la soirée. Au cours de la soirée, Quavo aurait été interpellé par Eric The Jeweler, l’homme derrière nombre de bijoux portés par les stars du rap, ce dernier reprochant au membre de Migos de lui devoir une importante somme d’argent. Huncho aurait alors violemment agressé Eric The Jeweler en plein milieu de la boîte de nuit. Le joailler se serait ensuite enfui du 10ak avec de légères blessures au visage et sans la chaîne qu’il portait lors de l’altercation, cette dernière étant estimée à $30 000.

Le toujours très bien informé TMZ nous apprend aujourd’hui que Drew Findling, l’avocat de Migos, a été prévenu par la police new-yorkaise qu’il y avait suffisamment de preuves pour inculper Quavo dans les prochaines heures. Un mandat d’arrêt devrait être émis contre le rappeur dans les prochaines heures afin qu’il soit auditionné par des agents du NYPD. Findling s’est déjà entretenu avec la police, en expliquant que son client était innocent et qu’il était inutile de lancer des poursuites à son encontre. Les autorités en ont décidé autrement à la vue des preuves qui incriminent Quavo.

Dans le reste de l’actualité, Lil Uzi Vert enregistre 700 morceaux par an selon l’un de ses producteurs.

Pin It on Pinterest