Le jeune rappeur a été arrêté hier soir dans le conté de Broward en Floride.

Kodak Black a été interpellé par les autorités alors qu’il faisait un live Instagram pour répondre aux questions de ses fans dans la nuit de jeudi à vendredi. Accusé de vol à main armée, de détention illégale de marijuana, de négligence d’enfant, de plusieurs charges de possession illégale d’armes à feu et de deux violations de sa probation, Kodak Black risque très, très gros. Alors qu’il est toujours dans l’attente de son procès pour une supposée agression sexuelle sur une adolescente et qu’il encourrait 30 ans de prison en cas de condamnation, le rappeur floridien pourrait retourner derrière les barreaux encore plus tôt que prévu.

Même si les images de son arrestation visibles ci-dessous sont assez floues, on peut toutefois entendre un policier dire à Kodak Black qu’il ne récupérera pas son téléphone, ce dernier allant être passé au crible par les autorités. Dieuson Octave de son vrai nom va désormais être placé en détention provisoire, le prix de sa caution n’ayant pas encore été fixé par la police du conté de Broward. Quoi qu’il en soit, le jeune rappeur devrait continuer de décevoir nombre de ses fans avec cette nouvelle affaire, ces derniers s’inquiétant de plus en plus des trop nombreux déboires judiciaires de leur protégé.

Dans le reste de l’actualité, découvrez les 3 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas rater.

Pin It on Pinterest