Alors qu’il a été signé l’année dernière par Warner Bros., Lil Pump est déjà de retour sur le marché.

La raison ? Il n’avait que 16 ans lorsqu’il a signé son contrat avec le label et son contrat n’a jamais été certifié par un tribunal. Dès lors, il n’avait aucune valeur juridique et Lil Pump était donc libre de le rompre à tout moment. Selon les informations de Billboard, l’avocat de Lil Pump, John Branca, a envoyé une lettre pour l’annoncer à Warner Bros. à la demande du rappeur, pour signifier qu’ils n’étaient désormais plus liés par ce contrat.

La question est désormais de savoir quelle est la volonté du rappeur, retourner dans l’indépendance ou faire monter les enchères entres différents labels, profitant ainsi de son tube “Gucci Gang” pour récupérer encore plus d’argent. Étant désormais en position favorable, nul doute que Lil Pump pourrait sortir gagnant de cette affaire. Les prochaines semaines devraient en tout cas rapidement apporter une réponse à cette question.

Dans l’attente de plus d’informations à ce sujet, découvrez les 3 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas rater.

Pin It on Pinterest