Réputé internationalement pour ses reportages photo à l’esthétique quasi inégalée dans le domaine de la mode, le jeune homme d’origine béninoise, plus connu sous le nom de J’ai Perdu Ma Veste, aurait perdu la vie des suites d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Le vaste milieu fashion est en deuil et les prochains grands défilés seront orphelins de l’un des photographes les plus doués de sa génération. À 32 ans seulement, le jeune artiste aurait été retrouvé mort à son domicile parisien le 8 janvier, après une intoxication au monoxyde de carbone causée par la fuite d’un radiateur. Auteur de clichés régulièrement publiés par le New York Magazine, Vogue ou encore GQ, l’annonce de son décès a attristé toute la planète mode depuis quelques heures.

Plus connu du grand public sous le nom de J’ai Perdu Ma Veste, le photographe partageait aussi régulièrement ses street styles préférés sur son blog, ainsi que ses outfits élégants et chauds sur son compte Instagram. Les hommages à Nabile Quenum, très apprécié dans le milieu et décrit comme un personnage empli d’énergie, talentueux et positif, se sont succédés sur les réseaux sociaux. De Adam Katz Sinding à Scott Schuman, en passant par Lee Oliveira, tous ont souhaité lui écrire quelques mots d’adieu.

Selon un communiqué paru hier et signé par les proches de l’artiste, un service commémoratif aura lieu ce samedi 13 janvier à Paris. Toute la rédaction de Views adresse à sa famille et amis, ses plus sincères condoléances.

Pin It on Pinterest