Le rappeur va avoir droit à une liberté conditionnelle après avoir passé plusieurs mois derrière les barreaux.

Condamné à 30 mois de prison pour possession illégale d’armes à feu en mai dernier, Kevin Gates pourrait néanmoins quitter le pénitencier de East Moline dans l’Illinois mercredi prochain. C’est en tout cas ce qu’annonce le toujours bien informé TMZ, qui cite une source sûre au sein de la prison qui explique que le rappeur va très bientôt retrouver la liberté, après seulement 9 mois passés derrière les barreaux.

Pour rappel, Kevin Gates avait déjà été condamné à 5 mois de prison en 2015 pour avoir violemment frappé une femme à la poitrine et il avait été accusé de possession illégale d’armes à feu dès le jour de sa libération. Espérons pour lui que ces vieux démons soient désormais derrière lui et qu’il ait réussi à se recentrer sur ce qu’il sait encore faire de mieux : sa musique.

Dans le reste de l’actualité, A$AP Rocky a dévoilé un extrait d’un morceau de son nouvel album.

Pin It on Pinterest