La rappeuse new-yorkaise n’en finit plus de faire tomber les records du classement référence des ventes de single aux Etats-Unis.

En septembre dernier, Cardi B installait son tube “Bodak Yellow” à la première place du Billboard Hot 100. Une performance historique lorsque l’on sait que la dernière rappeuse à avoir trusté le sommet des charts américains était Lauryn Hill avec “Doo Wop (That Thing)”… en 1998. Il aura donc fallu patienter 19 ans avant de revoir une artiste hip-hop de sexe féminin tout en haut du Billboard Hot 100. Et nous apprenons aujourd’hui que Cardi B a de nouveau réalisé un bel exploit dans les charts. En effet, les trois premiers morceaux de la rappeuse qui ont atteint le Billboard se sont tous offert un top 10, ce qui n’était jamais arrivé auparavant.

Outre “Bodak Yellow” qui a donc atteint la première place à la fin septembre, la présence de Cardi B sur le titre de Migos “Motorsport” (actuellement 6ème) et sur “No Limit” de G-Eazy (actuellement 10ème) lui permet de battre ce nouveau record. Impressionnante de popularité outre Atlantique, la new-yorkaise continue donc sa conquête des charts, même si son premier album se fait toujours attendre.

Dans le reste de l’actualité, découvrez notre sélection de 10 des albums les plus sous-estimés de l’année.

Pin It on Pinterest