Vous êtes passés à côté des nombreuses sorties musicales de la semaine ? Pas de problème, Views vous propose une séance de rattrapage en 5 titres immanquables.

Big Sean x Metro Boomin feat Travis Scott, “We Go Legend”

Ayant déjà collaboré sur plusieurs morceaux à l’image du hit “Bounce Back”, Young Metro et Big Sean ont prouvé leur alchimie artistique. Désormais, c’est avec Double Or Nothing et tout particulièrement “We Go Legend” qu’il l’ont réaffirmé. Avec la participation très remarquée de Travis Scott, le morceau est porté par un trio au sommet de sa forme. Efficace, entêtant, aussi bien produit que bien interprété, “We Go Legend” pourrait bien s’affirmer comme l’un des morceaux phares de cette fin d’année.

Trippie Redd feat Travis Scott, “Dark Knight Dummo”

Travis Scott, encore lui. Après avoir signé SmokePurpp dans son label Cactus Jack Records, Travi s’est associé à un autre éminent “rappeur SoundCloud” en la personne de Trippie Redd pour le morceau “Dark Knight Dummo”. Partageant tous deux un amour pour l’autotune et les sonorités planantes, cette connexion entre La Flame et l’interprète de “Love Scars” fait énormément de sens d’un point de vue artistique. Produit par Honorable C.N.O.T.E., “Dark Knight Dummo” s’offre un refrain aussi intense qu’aérien sur lequel Trippie Redd chante sa richesse.

Eminem, “Untouchable”

À l’image de son freestyle aux BET Hip-Hop Awards qui chargeait Trump, Eminem délivre un nouveau message de fond qui est tout à son honneur. Le rappeur de Détroit se positionne contre les injustices raciales en Amérique tout en évoquant le “white privilege” et les inégalités qu’il crée. On retrouve ainsi un long morceau de 6 minutes, dans lequel Eminem passe d’une production inspirée rock dans sa première partie, à une production plus traditionnelle dans la seconde partie. Si la forme artistique fera forcément débat, le fond est indiscutablement à saluer tant le message est important.

Dinos Punchlinovic, “Flashé”

Le premier extrait de son album Imany attendu de longue date est enfin arrivé ce vendredi. Dans ce morceau produit par Richie Beats, Dinos évoque son parcours et des thèmes classiques du rap français comme la concurrence logique qui règne dans le milieu, tout en racontant son chemin sur lequel il ne cesse d’être flashé par les paparazzis. Un premier extrait planant et mélodique qui confirme le retour au premier au premier plan de Dinos, malgré une éternité passée hors du paysage du rap français. Qu’on se le dise, Dinos n’a pas manqué son retour et le premier extrait de son album Imany est à la hauteur des fortes attentes qui reposent sur les épaules du MC.

Quavo x Lil Yachty, “Ice Tray”

Issu de la compilation du label Quality Control, ce morceau n’a pas manqué de faire parler de lui cette semaine. Outre sa qualité, il est le théâtre d’une attaque à répétition de Quavo sur Joe Budden, le rappeur déclare en effet : “Ice tray, a nigga flooded / If a nigga hatin’ call him Joe Budden / Bac à glaçon, un mec noyé / Si un mec est un hater, appelez le Joe Budden”, suivi par un ad-lib sur lequel il déclare “Pussy!” qui se passe de traduction. Joe Budden ayant répondu “Quavo cherche les ennuis ?” sur son compte Twitter, cette histoire entre l’ancien membre de Slaughterhouse et Migos ne semble pas terminée, loin s’en faut.

Dans le reste de l’actualité, la nouvelle mixtape de Ski Mask The Slump God sortira dans quelques jours.

Pin It on Pinterest