Le nouvel album du rappeur français a fuité cette nuit.

S’il voulait casser Internet, Booba ne s’y serait pas pris autrement. Alors que son prochain album intitulé Trône était attendu pour le 15 décembre prochain, il a été diffusé dans la nuit de lundi à mardi sur WhatsApp, poussant visiblement le DUC à avancer de deux semaines sa sortie. Un véritable évènement qui ne manque pas de poser question tant le retour de Booba était attendu depuis la sortie de son dernier album Nero Nemesis sorti il y a deux ans.

C’est sur Twitter que la rumeur d’une fuite a pris de l’ampleur vers minuit, conduisant le réseau social à l’ébullition. En quelques heures, des milliers de tweets sont postés, et des extraits de certains morceaux inédits du DUC accumulent rapidement des centaines de retweets. Dans le même temps, l’album est diffusé via WhatsApp où de nombreux utilisateurs reçoivent les morceaux de Trône l’un après l’autre. Dès lors, on observe un peu partout sur la toile des captures d’écran de fans de Booba se vantant d’avoir pu écouter l’album, accentuant encore un peu plus l’effervescence autour du projet, tandis que Booba se contentait de poster sur son compte Instagram un photo pour le moins énigmatique :

#BATAILLEFINALE #TRŌNE

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Ce post n’a pas fait grand chose sinon qu’accentuer encore la viralité de l’information du leak, conduisant même de nombreux fans à considérer que ces deux hashtags seraient synonymes de double-album ou de deux albums séparés, l’un intitulé Bataille Finale et l’autre logiquement intitulé Trône. Aucune communication de la part du rappeur ne permet de soutenir cette supposition, d’autant que quelques heures après son précédent post, Booba a partagé sur son compte Instagram une nouvelle vidéo annonçant que Trône sortirait le 1er décembre, au lieu du 15.

Un leak qui pose question

Booba travaille sur ce nouvel album depuis maintenant 2 ans et la sortie de Nero Nemesis, et de nombreux éléments posent aujourd’hui question sur les réelles intentions du rappeur. Une dizaine de morceaux, qui vraisemblablement sont des extraits ou la totalité de l’album Trône ont donc fuité et ce à un peu plus de deux semaines de la sortie prévue pour son projet. Ces dernières années, Booba a sorti un seul album comprenant environ 12 titres, avec Nero Nemesis, qui avait été réalisé en 6 mois, quand Trône est dans les tuyaux depuis pas moins de deux ans, ce qui peut légitimement laissé attendre plus de titres à cet album.

D’autant plus que cette fuite, réelle ou orchestrée, a lieu la veille de la mise en vente des places pour son concert évènement à la U Arena qui aura lieu en octobre 2018 : autant dire qu’une telle effervescence autour du DUC ne peut être qu’un atout pour vendre les 38 500 places. Pour couronner le tout, Trône sera le premier album sorti par Booba depuis que le streaming est comptabilisé dans les charts : difficile d’imaginer le rappeur français se revendiquant comme le numéro 1 se contenter d’un projet de 12 titres à l’heure ou un projet de 18 ou 20 titres comme il a pu le faire par le passé lui garantirait de prestigieuses certifications à une vitesse éclair. De plus, de nombreux morceaux teasés par Booba sur ses réseaux sociaux qu’il annonçait pour Trône ne font pas partie des extraits qui ont fuité, laissant planer le doute quant à la qualité de la fuite.

Pour l’instant, Booba n’a quasiment pas communiqué autour de la fuite du projet ni avancé de raison particulière sur l’avancement de la date de sortie. Le DUC risque bien de nous surprendre et ce dès cette semaine.

Pin It on Pinterest