Le new-yorkais prouve une fois de plus qu’il est un businessman hors-pair.

JAY-Z a vraisemblablement berné tout le monde. Avec des places de concert pour le “4:44 Tour” proposées à des prix anormalement bas, certains tickets étant vendus $6, Hova semblait rencontrer les plus grandes difficultés pour remplir les salles américaines. Il n’en est rien. En effet, selon Live Nation, la tournée de JAY-Z s’annonce déjà comme le plus gros succès financier de sa carrière grâce à une stratégie de billetterie audacieuse et innovante.

JAY-Z et Live Nation ont en effet fait flamber les prix des places proches de la scène et autres packages VIP afin de les faire correspondre au mieux aux prix du marché des revendeurs. Conscients que certains fans aisés sont prêts à payer des fortunes pour être bien situés, Hova et le tourneur ont donc habilement écarté les revendeurs de billets, se basant sur les prix habituellement pratiqués par ces derniers.

Voilà pour la première partie du plan. Mis hors-jeu dans la course à la revente de meilleures places, les revendeurs de tickets ne peuvent pas non plus concourir pour les places plus éloignées de la scène. La raison ? Les fameux tickets coûtant $6, $12 ou encore $15 selon les dates. Avec des tickets proposés à des prix si bas, le natif de Brooklyn s’assure de remplir les arenas américaines et de définitivement plomber le marché des revendeurs, ces derniers n’ayant plus d’utilité pour les fans.

Pour faire simple, JAY-Z et Live Nation ont court-circuité le système afin de maximiser les profits issus de la vente de billets en adaptant le prix des places à leur valeur sur le marché de la revente. Une preuve de plus qu’en matière de business, JAY-Z est encore une fois en avance.

Dans le reste de l’actualité, découvrez une sélection incontournable des 32 meilleurs morceaux rap du moment.

Pin It on Pinterest