Après avoir découvert en avant-première la Air VaporMax imaginée par Andrew Merydith, Nike a finalement dévoilé les 6 paires qui composeront le pack “Doernbecher” cette année.

Pour leur 14ème collaboration, Nike et la fondation OHSU Doernbecher reviennent en proposant des designs complètement inédits, tout en réalisant le rêve d’enfants malades et en apportant un large soutien financier à l’hôpital situé non loin du siège mondial de la marque à la virgule, dans l’Oregon. Lors de 13 dernières éditions, le programme avait en effet permis de récolter la somme non négligeable de plus de 15 millions d’euros, en proposant à 85 jeunes patients de retranscrire leur vision de la vie sur leur paire de Nike préférée.

Après que sneakerprophet_ nous ait donné un premier aperçu de la collection de cet automne, par le biais d’une photo de la Air VaporMax publiée sur son compte Instagram, ce sont les 5 autres modèles du pack que l’on découvre aujourd’hui, avec au programme une Nike SB Zoom Stefan Janoski, une Nike Air VaporMax Flyknit, une Nike Air More Uptempo, une Air Jordan 12, une Nike Air Max Thea Ultra Flyknit et une Nike Air Huarache Run Ultra.

Concernant les inspirations et les auteurs de chacun de ses modèles, il semble inévitable de rendre hommage à ces enfants malades mués le temps de quelques semaines en véritables designers grâce au programme de Nike. Première paire de la collection la Janoski a été imaginée par Tylan Hibbard et tire ses origines de la pêche et de la sensation aquatique parfaitement représentée par la semelle extérieure transparente.

Alors qu’Andrew Merydith propose une VaporMax des plus colorées, Brody Miller s’est lancé sur une Uptempo, en imaginant la sneaker que voudrait porter son héros préféré Generator Man. L’inscription si particulière “AIR” se voit ici remplacer par les lettres “BPM”, initiales du jeune homme et signifiant également, “battements par minute”, de circonstance puisque le garçon souffre d’une rare maladie cérébrale.

Carissa Navarro (Jordan 12), Amyiah Robinson (Thea) and Brayden Sparkman (Huarache) proposent eux aussi des paires entièrement à l’image de leur quotidien et de leurs rêves et passions de jeunes adolescents. De la pizza au baseball, en passant par la représentation du chien de leur enfance, ces éléments pouvant paraître absurdes pour les sneakers addicts confirmés, feront sans aucun doute craquer plus d’un amateur de basket sensible.

La collection Nike Doernbecher Freestyle 2017 sera disponible le 18 novembre sur l’application SNKRS, alors que la gamme de vêtements assortie sortira sur le site de Nike et chez certains revendeurs. De plus, tous les bénéfices de cette vente iront directement à la fondation Doernbecher.

Pin It on Pinterest