La marque chinoise Anta propose une alternative à la Nike Air VaporMax

Observant de loin le succès incommensurable du modèle de Nike sorti en mars dernier, une grande enseigne chinoise de l’industrie a fini par proposer sa version de la chaussure aux coussins d’air si particuliers.

Difficile de résister à la tentation de faire pareil (ou presque) lorsque plusieurs millions de dollars sont en jeu. Sans scrupule, la marque Anta, largement implantée en Asie, a décidé de fabriquer sa propre VaporMax et ce, dans 5 coloris différents. Ne laissant que peu de place aux doutes lorsqu’il s’agit d’en évoquer l’inspiration, cette sneaker, dont la forme et l’épaisseur de l’empeigne rappellent plutôt la adidas Ultra Boost, vient une fois de plus mettre mettre le doigt sur une pratique de plus en plus courante dans l’univers de la mode, qui plus est lorsqu’il s’agit de baskets initialement proposées en série limitée.

Acceptable ou non ? La paire est désormais disponible chez divers revendeurs en Asie au prix de 50€, soit pour quatre fois moins cher environ que son homologue de chez Nike. Dans le reste de l’actualité, la plateforme d’achat-revente StockX se lance dans le streetwear en vendant du Supreme.

Pin It on Pinterest