Le géant du streaming veut continuer sa conquête du septième art.

Lancé depuis maintenant plusieurs années dans la production de films, Netflix a décidé de passer à la vitesse supérieur en 2018. En effet, la plateforme américaine devrait dévoiler pas moins de 80 longs-métrages originaux en 2018, soit plus de 6 films par mois en moyenne. Le site Variety cite les propos de Ted Sarandos, directeur du contenu chez Netflix : “Ces nouveautés cinéma iront da la pépite indé à un million de dollars qui plaira au festival de Sundance jusqu’à des longs-métrages à très, très gros budget comme ‘Bright’ avec Will Smith.” Encouragé par le très beau succès commercial et critique de superbes productions comme Okja, Netflix semble bien décidé à devenir un acteur clé du septième art.

“Je pense que les gens vont commencer à voir le potentiel de notre développement de créations originales, que ça peut devenir aussi important que ce que nous faisons au niveau de nos séries” a notamment ajouté Sarandos, expliquant que le budget alloué à la production de productions maison avait été augmenté afin de passer à 8 milliards de dollars pour 2018. De quoi facilement pouvoir payer les 100 millions de dollars de coûts du nouveau projet de Martin Scorsese et Robert De Niro, The Irish Man, qui devrait sortir courant 2019 en exclusivité sur la plateforme américaine. Il y a fort à parier que de plus en plus de réalisateurs de renom passeront par la plateforme de streaming dans les années à venir. Netflix est en effet en train de rebattre toutes les cartes de l’industrie hollywoodienne.

Sur le même sujet, Netflix pourrait être disponible dans tous les avions du monde dès l’an prochain.

Pin It on Pinterest