Nike n’en finit pas de nous proposer de sa VaporMax, qui est sûrement l’une des paires les plus utilisées ces derniers temps. Dans le cadre de son programme annuel Doernbecher, Nike s’est associé à un enfant malade et nous propose une nouvelle paire très colorée.

Parlons tout d’abord du programme Doernbecher. L’hôpital du même nom est un établissement pour enfants se situant à Portland dans l’état de l’Oregon, bien connu pour être aussi le fief de la marque à la virgule. Une fois par an, Nike propose ce programme et donne la possibilité à plusieurs enfants gravement malades de de réaliser la paire de leurs rêves, afin de récolter des fonds pour l’hôpital, ainsi que pour la recherche.

Nous avons donc droit tous les ans à la sortie de plusieurs paires issues de ce programme, vendues exclusivement aux États-unis avec, dans le packaging, un historique de la chaussure et quelques lignes sur le parcours de l’enfant-designer. Pour cette Air VaporMax, Nike a fait appel à l’imagination d’Andrew Merydith, un enfant de 15 ans atteint de mucoviscidose. Celui-ci a puisé son inspiration dans son amour pour les Seattle Seahawks, fameuse équipe de football américain, ainsi que dans son histoire personnelle.

Pour l’occasion, on retrouvera une paire avec un upper bleu royal et vert citron qui rappelleront les couleurs des Seahawks, accentués par un flywire de couleur violette. Côté détails, on distinguera un swoosh ton sur ton vert brillan, le logo d’Andrew Merydith sur la languette et pour finir, son propre hashtag #ILOVETHEFAM sur une semelle noire et verte citron.

Cette Nike Air VaporMax “Doernbecher” devrait sortir avant la fin d’année 2017 uniquement aux États-Unis et son prix n’a pas encore été communiqué. Dans le reste de l’actualité, une Air VaporMax 97 verra le jour l’année prochaine.

Pin It on Pinterest