Depuis la sortie de l’EP Delorean Music en janvier 2015, les fans de Joke n’ont plus eu droit à un nouveau projet signé de l’artiste de Montpellier. Cette attente ajoutée à la fan-base toujours très nombreuse font que UltraViolet, son deuxième album, est l’un des plus attendus dans l’hexagone en cette fin d’année.

D’abord très flou, ce nouvel album commence enfin à prendre forme auprès des fans grâce à plusieurs informations révélées au cours des dernières semaines.

“Vision” : le premier extrait de ce nouvel album

Tout a commencé le 15 mars dernier lorsque nous vous annoncions en exclusivité le retour de Joke via la sortie prochaine d’un clip. Cela s’est rapidement confirmé puisqu’après un teasing photos, Joke annonçait la sortie d’un morceau le 27 mars. C’est le morceau “Vision” que dévoilait alors le rappeur, premier extrait de son nouvel album dont il partageait alors le titre : UltraViolet. On retrouvait un morceau qui mettait notamment en lumière via le clip la Air VaporMax, la sneaker de la marque à la virgule dévoilée en grande pompe en début d’année. Côté musical, on redécouvrait une partie de ce qui fait encore le succès de Joke, notamment via l’egotrip toujours très efficace et un flow qui peut aussi bien se montrer percutant que nonchalant. Au final, le morceau oscille entre deux eaux : il n’est ni le banger qu’est “On est sur les nerfs” ni le morceau aérien qu’est “Mendeleiv”.

Son interview au Gros Journal : les premiers détails autour d’UltraViolet :

Quelques semaines après la sortie de “Vision”, Joke s’était rendu dans “Le Gros Journal”, l’émission de Mouloud Achour diffusée sur Canal +, invité en compagnie de Beth Ditto pour une “rencontre du 3ème type”. Au sujet de ce nouvel album, il avait notamment annoncé « Je suis sur la fin, mais ça a été compliqué, c’est même pas volontaire d’avoir attendu tout ce temps là, c’est juste que c’est la vie en fait. J’ai vécu beaucoup de choses qui m’ont changées aussi. J’ai été papa, j’ai une fille qui a 2 ans. »

À propos de son origine montpelliéraine et de son accès à la culture et aux nouveautés, il précisait « je ne pense pas pareil qu’elle, parce que j’avais accès à tout ça. J’avais accès à toute la musique que les mecs écoutaient ici, mais avec le fait d’être là bas, j’avais peut être une objectivité, un recul sur ce qu’il se passait, et je pouvais peut-être plus être moi-même. Tu vois ce que je veux dire, pour un mec qui est ici et qui rappe avec tout le rap game français. Donc venir de Montpellier, ça m’a aidé dans un sens, pour être singulier dans mon rap. »

3 morceaux dévoilés simultanément : une offrande en attendant l’album

Le 28 juillet aux alentours de minuit, Joke frappait, sans que personne ne s’y attende en dévoilant simultanément 3 morceaux inédits. Entrent donc en scène “Playa Pt. II”, “Mendeleïev” et “Caramelo”. Si “Playa Pt. II” et “Caramelo” sonnent comme des morceaux assez classiques dans la discographie du Montpelliérain, “Mendeleïev” est une nouvelle démonstration de polyvalence, dans un style vaporeux où le cloud rap est complètement assumé. La chose la plus importante à retenir ici est que ces trois morceaux ne seront pas sur UltraViolet. Conscient de son retard, Joke les a sans doute dévoilés pour faire patienter ses fans désireux d’entendre de nouveaux morceaux du principal intéressé.

L’annonce de la date de sortie : la fin des spéculations

Le 2 octobre, après des mois de rumeurs et de spéculations, Joke a officialisé la sortie du successeur d’Ateyaba pour le 24 novembre, soit plus de trois ans après son premier long format. L’annonce se fait accompagner d’une Air Jordan 1 x Off-White sur laquelle Virgil Abloh a pris le soin d’écrire “UV 24/11” ainsi que “Virgil“. Une initiative qui témoigne toujours plus de la singularité de l’artiste, qui profite ici de l’effervescence énorme autour de la collaboration Nike x Off-White pour l’approprier à la sortie de son second album.

24/11 ULTRAVIOLET 🌌

Une publication partagée par Joke (@nouveaupharaon) le

La sortie de la cover : un design qui fait l’unanimité

Parfois critiqué pour la qualité de ses covers, Joke a cette fois-ci frappé fort avec un visuel à l’esthétisme épuré et dont la bande multicolore au dessus de l’inscription “UltraViolet” est du meilleur effet. Cette couverture a été immortalisée par le talentueux photographe et réalisateur Fabien Montique (qui a notamment collaboré avec Kanye West, Pusha T, Big Sean, 2 Chainz, John Legend, Kid Cudi, The New York Times, les magazines iD & XXL…). Kidi Ben, qui avait réalisé les précédentes covers de Joke (“Kyoto”, “Tokyo” et “Ateyaba”), s’est occupé du design.

24/11/2017 5D photography: @fabienmontique design: @ben_dorado

Une publication partagée par Joke (@nouveaupharaon) le

Bip’s devrait être présent : en attendant la tracklist

En attendant la sortie de nouveaux extraits ainsi que l’arrivée de la tracklist, on peut déjà, au vu d’un post Instagram de ce dernier, deviner qu’il sera en featuring sur l’un des morceaux du projet. En effet, à l’annonce de la tournée de Joke aux quatre coins de la France, il a annoncé “Cause we back” qui laisse peu de doute quant à sa place dans cette aventure.

Cause we back 🔥 #U.V

Une publication partagée par K.Slayer/Garde le metal chaud (@ssbips) le

En attendant l’arrivée de la tracklist, on peut se mettre à rêver de quelques collaborations prestigieuses à l’image de Pusha T en 2014 sur le morceau “Black Card”, bien que tout cela ne soit que pure spéculation. Il ne reste désormais plus que quelques semaines à patienter.

Dans le même thème, découvrez pourquoi UltraViolet est l’un des albums les plus attendus du rap français de cette fin année.

Pin It on Pinterest