Le scandale qui avait frappé en août dernier certains grands noms de la haute couture n’a pas manqué de faire réagir. Pour preuve, Gucci a annoncé avoir définitivement tiré un trait sur les fourrures d’origine animale.

Quelques mois après qu’un groupe d’activistes finlandais aient divulgués les images de renards gavés à mort, Gucci, conscient des ravages que peuvent faire de telles découvertes dans les médias, a décidé de délaisser totalement l’utilisation de la fourrure sur ses prochaines collections. Pour appuyer ce choix à la fois risible et remarquable, la marque italienne a rejoint la Fur Free Alliance, collectif combattant le meurtre des animaux pour leur fourrure.

Gucci rejoint alors Ralph Lauren, Calvin Klein ou encore Armani dans cette lutte, pendant que son directeur général Marco Bizzari affirme que ce choix a également été fait en raison de l’image peu moderne véhiculée par la fourrure. Hypocrisie ou engagement sincère, Gucci est, il faut le rappeler, un précurseur dans le domaine de la mode, puisque la moitié des cadres de l’entreprise sont des femmes. À voir désormais si d’autres poids lourds de la haute-couture suivront.

Dans le reste de l’actualité, Kith et Off-White dévoilent leur nouvelle collaboration.

Pin It on Pinterest