Sean Combs a annoncé sur Twitter son désir d’acquérir la ligue professionnelle de football américain.

63 milliards de dollars. Voilà à peu près la somme que devrait débourser Diddy si il souhaite aller au bout de son projet complètement fou. Plongée dans une tempête médiatique sans précédent du fait du débat national causé par les protestations de certains joueurs durant les hymnes nationaux, la National Football League est sous le feu des critiques depuis des mois.

Comme beaucoup d’autres, P. Diddy souhaite changer les choses. Tout a commencé avec le tweet consultant politique de CNN qui prenait la défense de Colin Kaepernick (le quarterback ayant débuté ce mouvement de contestation) en expliquant que la NFL était composée à 70% de joueurs afro-américains, ce qui peut permettre de faire bouger les choses. Complètement d’accord avec cette affirmation, Diddy s’est lancé dans une série de tweets enflammés.

“J’avais ce rêve de posséder une franchise NFL mais maintenant mon rêve est qu’on possède notre propre ligue ! Une ligue où chacun peut être soi-même. Avoir un plan de retraite. Avoir la liberté d’être un grand être humain et pouvoir protester pour soutenir les siens sans être diabolisés pour ce en quoi l’on croit !! ALERTE NOUVEAU RÊVE!!!! VENDEZ MOI LA NFL MAINTENANT !!!!” a écrit Sean Combs sur son compte Twitter hier soir.

Avec une fortune estimée à “seulement” 820 millions de dollars, le mogul du hip-hop est néanmoins très loin de pouvoir racheter la ligue sportive la plus puissante financièrement au monde, valorisée à 63 milliards de dollars en 2017 par Forbes. Le passé l’a prouvé, Diddy est un businessman hors-pair. Il s’attaque toutefois à un projet quasiment irréalisable. L’idée était pourtant belle.

Dans le reste de l’actualité, Eminem a signé son retour avec un freestyle détruisant Donald Trump.

Pin It on Pinterest