Aucun fan de rap n’a pu oublier ce mois de février 2017 déjà culte pour Future lorsqu’il décida de sortir deux albums (exclusivement en streaming) en deux semaines , respectivement intitulés FUTURE et HNDRX.

Cette stratégie, ajoutée à la sortie de nombreux clips sur sa chaine YouTube comme “Mask Off“, “You Da Baddest” ou encore “My Collection“, ont fait de 2017 une période très prolifique pour le compte en banque du rappeur de 33 ans. Aujourd’hui, la liste des rappeurs ayant gagnés le plus d’argent cette année est sortie, et on y retrouve Future confortablement installé à la dixième place avec 23 millions de dollars encaissés, desquels 6,9 millions (soit 30%) sont le fruit de ses 70 concerts sur la période. Les 16,1 millions de dollars restant sont le résultat de son impact monumental sur les plateformes que sont Spotify, Apple Music ou encore YouTube.

Entre août 2016 et août 2017, Future a cumulé 1,2 milliards de vues sur les plateformes vidéos tout en amassant 2,8 milliards d’écoutes sur les plateformes audio, faisant de lui le deuxième de ce classement derrière l’intouchable Drake dans ce domaine, qui atteint 6,8 milliards d’écoutes.

La stratégie de Future a été de garnir avec intensité et régularité les plateformes, à grands coups d’albums, de singles, de clips tout en mettant à jour ses albums pour constamment maintenir dans l’actualité FUTURE et HNDXX et ne pas faire chuter ses scores en streaming. L’autre aspect de sa stratégie consistait à offrir des clips à la plupart des morceaux populaires de ses récents albums. Le buzz monstrueux engendré par le tube “Mask Off” se chargea alors d’être la cerise sur le gâteau d’une année très prolifique.

Les 21 certifications platines et ors obtenues depuis le début de l’année 2017 symbolisent parfaitement l’impact commercial de la superstar d’Atlanta. Véritable couteau à double tranchant, le streaming est une bien maigre source de revenue pour de nombreux rappeurs qui vivent en grande majorité des concerts et du merchandising, alors qu’il est un atout spectaculaire pour des figures de proue de l’industrie 2.0, ce que Future a compris, mieux que personne.

Dans le même thème, de Kanye West à Future, comment le streaming est en train de tuer le CD.

Pin It on Pinterest