La guerre des charts a livré son verdict et c’est le banger “Bodak Yellow” qui s’offre la plus haute marche du podium.

La lutte acharnée pour la première place du Billboard Hot 100 vient d’être remportée par Cardi B, la nouvelle boss du rap féminin. Les stratégies élaborées par Taylor Swift n’ont pas payé, “Look What You Made Me Do” doit donc laisser place au tube de Cardi B “Bodak Yellow”. Sorti en juin dernier, le morceau de la new-yorkaise n’a cessé de grimper les échelons du Billboard Hot 100, jusqu’à se hisser au sommet aujourd’hui.

Cette performance est d’autant plus historique lorsque l’on sait que la dernière rappeuse solo à avoir trusté le sommet des charts américains était “Doo Wop (That Thing) de Lauryn Hill… en 1998. Il aura donc fallu patienter 19 ans avant de revoir une artiste hip-hop de sexe féminin tout en haut du Billboard Hot 100. La performance de Cardi B n’en est que plus extraordinaire.

Dans le reste de l’actualité, Post Malone a battu un record de streaming sur Apple Music.

Pin It on Pinterest