À l’image d’autres artistes ayant marqué au fer rouge la musique, la mort de Tupac suscite de nombreuses interrogations chez les fans et de ce fait, les théories du complot affluent depuis 21 ans.

Aujourd’hui, c’est Suge Knight, célèbre producteur, cofondateur et PDG de Death Row Records, qui vient remettre un peu d’huile sur le feu quelques jours après le 20ème anniversaire de la mort de Tupac. Lors du tournage de la série télé Who Shot Tupac & Biggie?, Ice-T et O’Brien ont appelé l’ancien PDG de Death Row Records, qui séjourne actuellement en prison, pour évoquer la mort du rappeur.

Ce dernier a notamment expliqué le contexte de sa mort avant de conclure sur “Enfin, si il est vraiment mort“. Ce sur quoi O’Brien a évidemment répliqué en lui demandant plus d’explications. Suge Knight a expliqué “Je veux dire par là, quand j’ai quitté cet hôpital, moi et ‘Pac rigolions et se racontions quelques blagues. Donc je ne vois pas trop comment quelqu’un pourrait passer de cet état à la mort“. Tupac étant officiellement mort d’une hémorragie interne des suites des coups de feu reçus, ses propos sont donc loin d’être irréfutables.

Suge Knight a conclu par une phrase qui risque forcément de faire parler d’elle “Je vais vous dire quelque chose, avec Tupac on ne sait jamais.” Vous êtes donc prévenus.

Dans le reste de l’actualité, un professeur des écoles a été suspendu pour avoir utilisé les textes de Kodak Black dans ses cours.

Pin It on Pinterest