Les commandes en ligne sur le site de Supreme se font tous les jeudi de plus en plus nombreuses et rapides. Un succès qui ne semble pourtant pas responsabiliser la marque de skate, qui prend plus que jamais son temps pour l’expédition des commandes.

Réputé pour son travail en dilettante, Supreme atteint plus que jamais des records en ce début de saison hivernale quant au délai de livraison des commandes passées sur le site. Si l’on avait été habitués en France à attendre parfois plus d’une semaine avant que le coursier UPS ne sonne à la porte, les 10 jours d’attente séparant désormais l’e-mail de confirmation de l’e-mail d’expédition, commencent à agacer même les Supreme addicts les plus endurcis.

En prêtant attention aux conditions d’envoi affichées sur le site de la marque, on constate qu’en dehors de la Grande-Bretagne, en France par exemple, l’objet commandé pourra prendre jusqu’à 10 jours à être livré. Un délai qui semble respectable, mais qui demande un travail de traitement des commandes rapide par Supreme, ceci afin que le transporteur UPS puisse tenir ses promesses.

Or c’est bien dans cette étape du processus qu’une pièce semble défectueuse depuis fin août. Les 10 jours prévus pour la réception du colis se sont transformé en jours prévus pour la validation et la préparation interne des commandes, entraînant un délai de presque 20 jours pour la livraison de n’importe quel t-shirt ou hoodie estampillé Supreme.

Commande passée le 07.09 et dont le statut n’a pas évolué depuis.

À quoi le problème est-il dû ? À un problème de gestion des commandes toujours plus nombreuses ? On en doute, tant l’augmentation des stocks se fait au compte-gouttes et ce, depuis de nombreuses années déjà. Leader inconstesté du streetwear des 5 dernières années, Supreme possède de plus largement les moyens de répondre aux attentes de ses clients et le succès de ce début de saison Automne/Hiver 17 ne devrait en aucun cas les surprendre et les submerger.

James Jebbia et ses acolytes pourraient dès lors avoir choisi de limiter le resell en ligne, les produits affichant toujours des prix beaucoup plus élevés que la normale au cours des 10 à 15 jours suivant la sortie des pièces. Ceci allant dans la lignée de l’introduction des Captcha sur le site, on ne peut toutefois pas affirmer que la stratégie est volontaire, tant Supreme est resté de nombreuses années indifférent au phénomène grandissant de l’achat-revente. Dans l’attente d’une communication de la marque à ce sujet, on espère que les diverses commandes parviendront un peu plus vite, afin que les fans puissent, comme par le passé, rapidement profiter de leurs derniers achats.

Pin It on Pinterest