À l’occasion de l’inauguration du campus new-yorkais dédié à la collaboration la plus populaire de cet automne, le fondateur de OFF-White a répondu à une série de questions, en revenant notamment sur les origines de son projet The Ten.

Filmé en pleine découpe de Air Force 1 ou à l’arrière d’une voiture, le business man nous rappelle l’importance de certains modèles ayant contribué à la longévité de Nike, mais également du mouvement sneakers. Ceux-ci tels que la Blazer ou encore la Air Max 90 n’ayant plus rien à prouver, ils sont aujourd’hui de parfaits outils d’analyse non seulement du design de sneakers, mais également du design dans son intégralité.

Fanatique de la marque à la virgule et ce, depuis sa plus tendre enfance, Abloh a évidemment voulu par le biais de sa collection, souligner le travail de fond effectué par Nike, tant dans l’élaboration que dans la fabrication. Si certains considèrent les créations de Nike x OFF-White comme peu originales, l’homme à son origine rappelle “avoir voulu amplifier leur aspect handmade en proposant des touches grossières sur des baskets intemporelles, afin d’intensifier l’apport humain, leur permettant de dégager une certaine émotion“.

C’est donc avant tout en tant que fan que se place Abloh lorsqu’il évoque sa collaboration avec la célèbre marque à la virgule. Les 5 premiers modèles de cette collaboration, soit la Air Jordan I, la Blazer, la Air Presto, la Air Max 90 et la VaporMax seront disponible en pre-release au store NikeLab de Paris entre le 26 et le 30 septembre.

Pin It on Pinterest