Pour Nike, il est donc possible de réaliser un bénéfice net de 3,76 milliards en 2016 et de licencier plusieurs milliers de personnes l’année suivante.

En juin dernier, la firme annonçait un plan de restructuration qui allait supprimer 2% de ses emplois. Après une première phase en Juin, la seconde partie devrait avoir lieu dans les prochains jours et toucher près de 1400 personnes. Si en Juin ce sont majoritairement les employés dans le développement et les technologies qui ont été licenciés, ce serait l’assistance commerciale et les conseillers clientèles qui devraient être d’avantage touchés par ce plan. Dans la foulée, l’action Nike a perdu plus de 2% vers 15h20 GMT à Wall Street.

Selon des employés victimes de ces licenciements, les cibles principales ont été les personnes expérimentées qui pouvaient prétendre à un salaire supérieur. Pendant ce temps, les travaux d’agrandissements du quartier général de la marque estimés à plus d’un milliard de dollars vont bon train.

© Nike Headquarters

Pin It on Pinterest