Collaboration de l’année et ce, sans l’ombre d’un doute, la série Ten Icons Reconstructed proposera dès septembre 10 modèles iconiques revisités, séparés en deux processus distincts : “Revealing” et “Ghosting”.

Incontestablement plus pointues et travaillées que de nombreuses sneakers sorties au cours des derniers mois, chacune de ces 10 baskets mérite une attention toute particulière, c’est pourquoi nous avons décidé de les passer à la loupe une par une, avec aujourd’hui un focus sur la Air Force One.

Véritable icône des terrains de basketball et de la culture Hip-Hop, la célèbre chaussure portant le nom de l’avion présidentiel étasunien s’est aujourd’hui largement démocratisée. Portée au moins une fois par tous les fans de Nike, la AF1 a connu pas moins de 1’700 déclinaisons de coloris, dont le célèbre all white. C’est cette même édition semble qui semble avoir séduit Virgil Abloh, de par sa simplicité et son élégance, puisque c’est sur cette base que semble avoir été construite sa petite dernière.

Fidèle au pack “Revealing”, la seule face aperçue suggère une paire très simple, voire effacée. Désormais habitués à quelques extravagances de la part de Virgil Abloh, on retrouve une paire nettement plus difficile à discerner des modèles originaux, qu’une Presto x OFF-White par exemple. Il semblerait que Abloh ait voulu rester entièrement fidèle au standing le plus classique de la AF1: une basket simple à la silhouette imposante, sobre et classique pour magnifier n’importe quel outfit.

Cette même face extérieure nous propose une empeigne en tissu blanc et blanc crème, effaçant un swoosh complètement transparent, entouré de coutures grossières paradoxalement invisibles. L’étiquette orange paraitrait être, avec le célèbre Zip Tie, la seule touche quelque peu fantasque et discordante de l’upper en l’absence d’autres éléments de couleurs vives. La semelle blanche crème s’intègre parfaitement et donne cette impression de continuité avec l’upper, arborant la seule touche contrastante de la semelle qui n’est autre que l’habituelle inscription “AIR”. Les lacets estampillés “SHOELACES” que l’on devrait retrouver en plusieurs couleurs sont eux aussi de la partie pour notre plus grand bonheur.

Proposée en avant-première au fil du mois de septembre, la Nike Air Force One x OFF-White sera vendue à New-York, Londres, Milan et Paris durant les diverses Fashion Weeks, avant une sortie globale en novembre prochain, à un probable prix de 140€.

Pin It on Pinterest