Collaboration de l’année et ce, sans l’ombre d’un doute, la série Ten Icons Reconstructed proposera dès septembre 10 modèles iconiques revisités, séparés en deux processus distincts : “Revealing” et “Ghosting”.

Incontestablement plus pointues et travaillées que de nombreuses sneakers sorties au cours des derniers mois, chacune de ces 10 baskets mérite une attention toute particulière, c’est pourquoi nous avons décidé de les passer à la loupe une par une, avec aujourd’hui un focus sur la Nike Air Max 97.

Finalement, la présence de cette Air Max 97 dans le décathlon de OFF-White semblait inévitable. Cette année fut en effet riche en émotions pour la silhouette de Christian Tresser, un anniversaire en grandes pompes, une célébration des plus totales, la belle a inondé le marché avec des déclinaisons aussi diversifiées que possible. La Air Max 1997 s’est déclinée dans ses versions OG et Ultra, dans de tout nouveaux coloris et même par le biais de diverses collaborations. Des festivités qui se termineront donc en fanfare pour la 97, membre du roster Nike x OFF-White et grande ambassadrice de la série “Ghosting”.

Encore une fois, on se délecte du travail de Virgil Abloh sur le design de Tresser. Véritablement éclatée, cette dernière se voit réinventée pour sublimer ses lignes originelles. L’empeigne retravaillée vient perdre de son épaisseur et de ses reliefs pour faire apparaitre des courbes délicates, presque transparentes. Mixant le blanc pur et le blanc crème, les lignes habituellement en 3M se muent en ton sur ton, et la grande surprise nous vient tout droit du Swoosh, sorti de sa petite cage latérale pour être mis dans un style graphique oversized. En plus de ce swoosh certainement inscrit au feutre, la 97 se voit gratifiée d’une mention “Air”, non pas sur la semelle comme on l’a pu le voir sur d’autres modèles de la collaboration, mais bel et bien sur l’arrière de l’upper.

L’alliage de matières se montre bien présent et l’empeigne est achevée par un travail de couture assisté par le petit carré orange symbolisant le passage de Virgil Abloh. Légèrement retravaillée, la languette se voit habillée d’une étiquette Nike, du bracelet industriel commun à la collaboration et d’un embout de lacet vert. Une nouvelle fois, la 97 “Ghosting” met en avant un très gros travail d’empeigne, bien valorisé par une outsole des plus sobres. En effet, l’unité Air à 360° si caractéristique du modèle original demeure inchangée, dans une version très élégante mêlant blanc et transparence.

Proposée en avant-première au fil du mois de septembre, la Air Max 97 x OFF-White sera vendue à New-York, Londres, Milan et Paris durant les diverses Fashion Weeks, avant une sortie globale en novembre prochain, pour un probable prix de $180.

Pin It on Pinterest