Cette pièce se trouve dans un quartiers de l’est londonien, où elle a vécu une décennie pour le moins agitée.

Alors que la véritable identité de Banksy a probablement filtré il y a quelques mois, le street-artist aussi célèbre que mystérieux fait de nouveau l’actualité ces jours-ci. Une œuvre du natif de Bristol a en effet été découverte à Londres par deux entrepreneurs ayant récemment acheté un entrepôt désaffecté. Sa particularité ? Ce graff’ a été réalisé il y a au moins une dizaine d’années mais personne ne savait où il se trouvait.

Des habitants du quartier de Shoreditch ont raconté aux chanceux entrepreneurs que le « Snorting Copper » (« Le flic sniffeur» en VF) avait été passé au karcher et vandalisé de nombreuses fois au cours de la dernière décennie, avant d’être recouvert de peinture blanche afin de disparaître totalement de la circulation. L’aspect polémique de l’œuvre, cette dernière représentant un policier à quatre pattes en train de sniffer un rail de cocaïne, fut la principale raison de la censure décidée à l’époque par les vandales.

Estimé à 1,367 millions d’euros, le “Snorting Copper” va néanmoins être restitué au domaine public par les entrepreneurs qui en ont fait la découverte. “C’est une pièce extraordinaire” a déclaré l’un d’eux au Guardian, mettant un terme à toute hypothèse de vente : “Nous avons reçu de grosses offres pour le vendre. Mais on veut que l’œuvre appartienne à tout le monde. C’est la meilleure chose à faire pour que chacun puisse en profiter.” L’oeuvre est actuellement en restoration et elle sera replacée dans sa rue d’origine en octobre prochain, étant cette fois-ci protégée afin de ne pas connaître de nouveau le mêmes mésaventures. Les amateurs de street-art peuvent dormir sur leurs deux oreilles, le “Snorting Copper” est retrouvé et il est en sécurité.

Sur le même sujet, découvrez notre sélections des plus belles oeuvres de Banksy.

Pin It on Pinterest