Spotify a supprimé un large choix de musiques évoquant la suprématie blanche de son service de diffusion après avoir été signalé pour héberger du contenu contenant des insultes raciales.

“Spotify a pris des mesures immédiates pour retirer tout le contenu raciste dès lors qu’il a été signalé. Nous sommes heureux d’avoir été alerté de ce contenu – et avons déjà retiré plusieurs des groupes identifiés, tout en examinant d’urgence le reste”. 

L’ensemble de ces groupes racistes avaient déjà été compilées dans un playlist nommé “Je viens de trouver 27 White Supremacist Hate Bands On Spotify” par Digital Music, 3 ans plus tôt. Ses mesures font bien évidemment écho aux récents rassemblements et violences à Charlottesville, où suprémacistes blancs, néo-nazis et membres du Ku Klux Klan défilèrent avec des torches.

Le service de diffusion de musique a eu un sentiment d’urgence de supprimer tout contenu jugé raciste: «Nous ne tolérons aucun contenu qui favorise la haine ou la violence contre la race, la religion, la sexualité.». Le porte-parole expliquait que le tri dans les discours de haine était une tâche délicate et qu’il fallait néanmoins protéger la liberté d’expression.

Néanmoins, il ne fait aucun doute que le choix de Spotify de s’attaquer à l’incitation raciale sur leur propre plateforme donnera un coup de pouce aux personnes engagées, se battant quotidiennement contre le racisme.

Pin It on Pinterest