Si certains fans doutaient encore qu’un couplet pouvait changer la face du rap outre-Atlantique, Kendrick Lamar leur a prouvé le contraire avec sa participation au morceau “Control” de Big Sean.

Je suis généralement pote avec les gars avec qui je fais de la musique / Mais c’est du hip-hop / Et ces gars devraient savoir quelle heure il est / Et ça inclut J.Cole, Big K.R.I.T, Wale / Pusha T, Meek Mill, A$AP Rocky, Drake / Big Sean, Jay Electron’, Tyler, Mac Miller /J’ai de l’amour pour vous tous, mais j’essaye de vous assassiner

Voilà comment Kendrick lance un message d’une violence rare aux artistes qu’il considérait comme ses concurrents. Une dizaine de mois après la sortie du chef-d’oeuvre Good Kid, M.A.A.D City, Kendrick rejoint Big Sean et Jay Electronica pour le morceau “Control” où il finira par citer 11 noms de rappeurs qu’il souhaite “assassiner” artistiquement. Alors que la plupart l’ont pris comme un compliment qui prouvait leur talent, Drake et Big Sean l’ont quant à eux pris beaucoup plus personnellement, nourrissant depuis des rumeurs de beef.

Après avoir conquis bon nombre d’amoureux du hip-hop avec Good Kid, M.A.A.D City, le rappeur de Compton prouvait définitivement son culot, son talent et l’aspect très old school de sa mentalité, puisque malgré sa sympathie pour ces artistes, il souhaite les dominer outrageusement.

Si ce n’est pas déjà fait, découvrez le couplet de Kendrick Lamar dans “Control” ci-dessous :

Pin It on Pinterest