C’est une histoire très glauque impliquant le célèbre chanteur de R&B R.Kelly qui vient de faire surface.

Si vous ne le saviez pas, le passé du chanteur a connu quelques chapitres troubles, notamment en 1996 lorsqu’une femme affirma avoir eu des rapports sexuels avec lui alors qu’elle n’était âgée que de quinze ans. L’histoire se règlera par le versement d’un gros chèque, comme souvent. En 2002, il est acquitté après des mois de procès, dans une affaire là aussi très glauque concernant une sextape réalisée avec une jeune fille mineure. En clair, le passé du chanteur qui était sans nul doute le visage du R&B dans les années 1990 est assez trouble et pour le moins sombre.

Aujourd’hui, c’est une nouvelle affaire qui vient d’être révélée. En effet, plusieurs familles ont fait appel aux autori­tés pour porter plainte contre le chanteur, l’accusant de main­tenir en captivité des jeunes femmes. Selon la mère de l’une des victimes, sa fille a été piégée par R.Kelly alors qu’elle tentait de percer dans la musique. Selon elle, le chanteur l’a complètement manipulée et explique que “c’était comme si on lui avait fait un lavage de cerveau. Elle avait l’air d’une prison­niè­re. C’était terrible à voir. Je l’ai prise dans mes bras plusieurs fois, mais elle n’ar­rê­tait pas de dire qu’elle était amou­reuse et que R. Kelly prenait soin d’elle.”

C’est le média américain BuzzFeed qui révèle le pot-aux-roses dans un article publié aujourd’hui. On y apprend que les jeunes femmes victimes auraient l’obligation de répondre à tous ses désirs, notamment sexuels. Pire encore, les jeunes femmes seraient contraintes de respecter des “commandements”, tel que celui d’appeler le chanteur “daddy” ou encore d’utiliser uniquement des téléphones que le chanteur met à leur disposition. Et comme si cela ne suffisait pas, on apprend que chaque commandement non respecté entraine des sanctions physiques et verbales.

Si ses accusations s’avèrent exactes, l’avenir de R.Kelly devrait rapidement passer par la case prison.

Pin It on Pinterest