Vous êtes passés à côté des nombreuses sorties musicales de la semaine ? Pas de problème, Views vous propose une séance de rattrapage en 5 titres immanquables.

Young Thug, “Guadalajara”

Fort de son nouvel album Beautiful Thugger Girls malgré des ventes une fois de plus décevantes, on a eu le plaisir de découvrir cette semaine un nouveau track du rappeur d’Atlanta dans un style assez proche de ce qu’il nous avait habitué avec ses mixtapes “Slime Season”, “I’m Up” ou encore “Barter 6”. Alors que son dernier album très différent dans la forme a pu attrister certains de ses fans, l’annonce de Thugga préparant actuellement Barter 7 ajouté à ce morceau dans un style plus traditionnel devrait ravir bon nombre d’entre eux.

Booba, “Nougat”

Banger indéniable à l’image de ce que Booba fait si bien, “Nougat” rentre dans la lignée des morceaux agressifs, egotrips et à l’inspiration trap que le DUC a réalisé ces dernières années. Son dernier album, l’excellent Nero Nemesis, datant de 2015, Booba a annoncé que 2017 serait marqué par la sortie de son neuvième album. De ce fait, il est possible que “Nougat” soit le premier extrait de ce nouveau projet signé B2O, bien que nous n’ayons pas plus d’informations jusqu’ici sur ce nouvel album.

Joey Bada$$, “Too Lit”

Le rappeur new-yorkais a dévoilé 3 nouveaux morceaux sur son compte Soundcloud cette semaine et la bonne nouvelle pour ses fans de longue date est qu’ils sont assez semblables à sa mixtape 1999, aussi bien dans le fond que la forme. Le morceau sortant le plus du lot est sans nul doute “Too Lite”, aussi bien pour sa production jazz toute en finesse que le flow et la technique impeccables de Bada$$. Alors qu’il a annoncé hier la date de sortie de son prochain projet avec Pro Era, Joey semble plus productif que jamais. On ne s’en plaindra pas.

Skepta, “Hypocrisy”

Discret depuis la sortie de son dernier single “No Security” fin 2016, l’artiste londonien a lâché un nouveau single sur son SoundCloud, rappelant ainsi à ses fans qu’il est toujours présent, tout en dénonçant le comportement de ses détracteurs. On retrouve donc un morceau plutôt underground qui s’éloigne de certaines sonorités plus accessibles que l’artiste anglais avait proposées sur son album “Konnichiwa”. On peut en tout cas souhaiter que ce nouveau track soit les prémisses d’un nouvel album du rappeur porte drapeau du grime.

21 Savage, “Famous”

Issu de son dernier album sorti vendredi, “Famous” lance le projet et force est de ne constater qu’il ne pouvait pas mieux le faire. L’auditeur se retrouve immédiatement plongé dans l’univers du rappeur, évidemment bien aidé par la production signée Metro Boomin et Zaytoven. Morceau très profond et intimiste où 21 nous explique son chemin de la pauvreté aux salaires à 7 chiffres, mais aussi de sa volonté de ne pas être changé par le succès. C’est sans doute l’une des plus belles démonstrations de storytelling de sa carrière.

Pin It on Pinterest