Discret depuis la sortie de son dernier single “No Security” fin 2016, l’artiste londonien a lâché un nouveau single sur son SoundCloud, rappelant ainsi à ses fans qu’il est toujours présent, tout en dénonçant le comportement de ses détracteurs.

Responsable incontesté de la popularisation à l’échelle internationale du grime, de cet accent anglais prononcé et des bluffantes instrus issues des musiques électroniques britanniques, l’interprète du tube “Shutdown” s’est montré passablement silencieux en ce premier semestre 2017. Quelque peu laissé dans l’ombre d’autres artistes au style similaire, tels que Giggs ou encore JME depuis le début de l’exercice, Skepta a fini par lâcher son premier titre depuis 2016, intitulé “Hypocrisy”.

Un morceau plutôt underground qui s’éloigne de certaines sonorités plus accessibles que l’artiste anglais avait proposées sur son album “Konnichiwa”. L’instrumentale y est moins mise en avant, de par une certaine simplicité issue de l’influence UK Bass, à laquelle Skepta nous avait habitués au début de sa carrière, lorsqu’il venait d’abandonner ses platines pour prendre le micro. Un track dans laquel il dénonce les pratiques parfois ridicules et immatures de ses détracteurs, qui appelle peut-être ainsi un nouvel album à l’ancienne, dans lequel son flow reconnaissable parmi tant d’autres serait encore plus mis en valeur que dans son brillant album de 2016. Une manière peut-être de leur prouver qu’ils avaient tort…

Pin It on Pinterest