Alors que les deux énormes poids lourds de l’industrie que sont Kanye West et JAY-Z frappaient un gros coup en 2011 avec l’album collaboratif Watch The Throne, cette époque semble bien lointaine.

En effet, cette nuit sortait 4:44, le nouvel album du surnommé HOV, en exclusivité sur sa plateforme de streaming TIDAL. Dès le premier titre “Kill JAY-Z”, Carter fait explicitement référence à Yeezy et c’est tout sauf mélioratif : “Tu te comportes comme si t’étais invincible, t’as lâché l’école, t’as perdu tes principes/Je sais que tu t’es fais poignarder dans le dos, ça me rend mal/ Mais cette attitude ‘J’emmerde tout le monde’ n’est pas naturelle/Tu n’es plus le même, ce n’est plus KumbaYe/ Tu as été blessé en voulait être la version cool de Ye’ / Tu lui as donné 20 millions sans hésiter/Il t’as donné 20 minutes sur scène, mais bordel à quoi pensait-il ?/ ‘Qu’est ce qui ne va pas chez les autres?’ c’est que tu affirmes/Mais si tout le monde est fou, tu es le plus fou d’entre nous.

La version originale correspond à : “You walkin’ around like you invincible, you dropped outta school, you lost your principles/I know people backstab you, I felt bad too/But this ‘fuck everybody’ attitude ain’t natural/But you ain’t the same, this ain’t KumbaYe/But you got hurt because you did cool by ‘Ye/You gave him 20 million without blinkin”/He gave you 20 minutes on stage, fuck was he thinkin’?/’Fuck wrong with everybody?’ is what you sayin’/But if everybody’s crazy, you’re the one that’s insane.

Entre cette double référence à “Ye” (le surnom de Kanye étant bien évidemment Yeezy), les références à ses troubles mentaux et son attitude souvent bipolaire, il ne fait aucun doute à qui JAY-Z s’adresse. Pour rappel, Kanye avait ouvertement attaqué JAY-Z lors d’un de ses concerts en novembre 2016, avant qu’il n’annule le reste de sa tournée dû à ses problèmes mentaux.

Sommes-nous sur le point d’assister à un beef retentissant entre deux légendes du rap autrefois amis ? C’est en tout cas partie dans cette direction. La tournure des évènements est d’autant plus triste que leur symbiose musicale sur Watch The Throne était remarquable et que tout ce que les fans des deux artistes souhaitaient, c’est une version 2.0 de l’album, et pas un clash qui ne mènera à rien de bon.

Dans le reste de l’actualité, Tyler, The Creator a délivré deux nouveaux excellents morceaux, l’un avec A$AP Rocky et l’autre avec Frank Ocean.

Pin It on Pinterest