La première édition des NBA Awards se tenait hier soir à New York et elle fut riche en émotion.

Avec Drake en maître de cérémonie, la soirée ne pouvait que bien se passer. Les NBA Awards n’ont pas uniquement été le théâtre du sacre tant attendu de Russell Westbrook, ils ont également été l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont marqué la saison, que ce soit par leur fraîcheur, leur esprit d’équipe ou leurs progrès. Avec 18 trophées distribués, les NBA Awards ont fait de nombreux heureux, à l’image d’un Malcolm Brogdon élu meilleur rookie, profitant là de la belle saison des séduisants Bucks de Milwaukee. Toujours dans le Wisconsin, le “Greek Freak” Giannis Antetokounmpo a été élu Most Improved Player de la saison. Les Bucks sont promis à un bel avenir.

Du côté du champion Golden State, on repart avec le trophée de la meilleure passe de l’année, de la performance individuelle de l’année, du meilleur moment des playoffs, du dirigeant de l’année et du meilleur défenseur de l’année. De quoi bien décorer les étagères des membres de cette incroyable superteam. Enfin, n’oublions pas de saluer les texans Mike D’Antoni, sacré meilleur coach de l’année pour son superbe travail effectué à Houston, et Eric Gordon pour son trophée de meilleur 6ème homme. Petite déception pour certains, l’effectif des Cavaliers ne repart avec aucune statuette. Tant mieux, avec le temps, LeBron n’a surement plus beaucoup de place sur ses étagères.

L’intégralité du palmarès est à retrouver ci-dessous.

MVP : Russell Westbrook

Meilleur défenseur de l’année : Draymond Green

Most Improved Player : Giannis Antetokounmpo

Meilleur sixième homme de l’année : Eric Gordon

Coach de l’année : Mike D’Antoni

Rookie de l’année : Malcolm Brogdon

Dirigeant de l’année : Bob Myers (Golden State)

Joueur le plus stylé de l’année : Russel Westbrook 

Joueur le plus fair-play de l’année : Kemba Walker

Meilleure passe de l’année : Draymond Green et Stephen Curry pour Kevin Durant

Meilleur contre de l’année : Kawhi Leonard

Meilleur dunk de l’année : Victor Oladipo

Shoot décisif de l’année : Russel Westbrook

Meilleure performance de l’année : Klay Thompson contre Indiana

Meilleur moment des playoffs : Shoot à 3 points de Kevin Durant dans la dernière minute du game 3 des finales NBA

Pin It on Pinterest