Vous êtes passés à côté des nombreuses sorties musicales de la semaine ? Pas de problème, Views vous propose une séance de rattrapage en 5 titres immanquables.

Metro Boomin feat Offset & Drake, “No Complaints”

À l’occasion du nouvel épisode de l’OVO Sound Radio qui a eu lieu vendredi, Metro Boomin, Drake et Offset se sont réunis sur le titre “No Complaints”. Après avoir dévoilé une cover et évoqué la date de vendredi soir, beaucoup de fans espéraient que le jeune producteur dévoilerait son projet “Boominati”, malheureusement il n’en est rien. On peut toutefois se consoler avec un nouveau track et pas des moindres. Lorsque Drake démarre son couplet par “At 17 I wanted everything that was in store, At 23 I bought it all”, l’egotrip du morceau est parfaitement résumé en quelques mots. En effet, sur une prod aérienne de Metro, Drake et Offset évoquent le travail pour arriver au sommet, leur réussite, les difficultés pour en arriver là, le tout sans jamais se plaindre, comme l’évoque le titre.

Lord Esperanza, “Encore elle”

Après la belle réussite de son projet Drapeau Noir et de ses clips, le jeune rappeur parisien est de retour avec un nouveau single qui s’annonce comme un incontournable de la playlist estivale de ses fans. Entre les quelques notes de guitare et la voix enivrante du Lord, le morceau prend une tournure inattendue au vu de sa discographie, qui n’avait pas encore prise un tel tournant. En plus de livrer un morceau élégant, Lord Esperanza sort des sentiers battus de sa musique et on ne peut que saluer l’initiative.

Wu-Tang Clan, “Don’t Stop”

Produit par RZA, “Don’t Stop” réunit Method Man, Raekwon et Inspectah Deck le temps d’un morceau qui sent bon les nineties. Le groupe new-yorkais est donc de retour avec ce titre inédit, figurant sur la bande-originale de l’excellente série comique “Silicon Valley“. Ce nouveau son est le premier projet du Wu-Tang Clan depuis la sortie de “Once Upon a Time in Shaolin” dont le seul exemplaire a été acquis par  Martin Shkreli, l’homme le plus haï des Etats-Unis. “Don’t Stop” sonne comme un retour aux sources, le flow et le beat du morceau rappelant évidemment aux fans les plus grands succès du groupe, à la fin du siècle dernier. Difficile de ne pas se sentir nostalgique à l’écoute d’un titre aussi bien produit et convaincant. Un retour réussi.

Drake, “Signs”

Ce nouveau track signé Drake a été créé en l’honneur de la nouvelle collection de Louis Vuitton et a été dévoilé jeudi dernier. Doté d’un BPM lent et de sonorités estivales, le morceau accompagne idéalement la collection Printemps-Été 2018 de l’enseigne de luxe française. Quelques mois après la playlist More Life, Drake continue de garnir son actualité entre featurings et collaborations de ce type. Au-delà du plaisir de découvrir un titre flambant neuf du canadien, c’est aussi une nouvelle étape franchie par le hip-hop. Le show de l’une des plus grandes enseignes de haute couture au monde a dévoilé le morceau d’un rappeur, et forcément, ce n’est pas un évènement anodin lorsque l’on sait d’où part la culture rap.

Vince Staples feat Kendrick Lamar & KUCKA, “Yeah Right”

Une telle collaboration se devait de placer la barre très haute, et c’est sans le moindre doute que le duo a atteint l’objectif. Issu de Big Fish Theory, le nouvel album de Vince, “Yea Right” embrasse ses influences techno/électro avec la présence très remarqué de percussions qui offrent au morceau un impact surprenant. Coté flow, Kendrick alterne énormément avec beaucoup de facilité pendant que la voix nonchalante de Vince éStaples pose les bases du morceau. En plus d’être intelligent lyricalement, c’est une impressionnante expérimentation auditive.

Pin It on Pinterest