Hot take

Les spécialistes de la mode actuellement réunis à Paris vous le diront : les tendances ça va et ça vient, sans que quiconque, hormis le grand public et quelques personnes influentes, n’y puisse réellement quelque chose. Malheureusement amenées par hasard, ou plus souvent encore par des personnalités importantes des Fashion Weeks, certaines d’entres elles sont arrivées pour le meilleur mais surtout pour le pire, et il ne serait pas désagréable de les voir quitter les rues le plus vite possible.

Les jeans déchirés

“Tu sais pas marcher ? T’as fait un trou à ton jeans.” Il y a encore quelques mois complètement ringarde, cette réflexion serait aujourd’hui absolument pertinente. On les a vus et revus, les combos Yeezy, hoodie volontairement trop grand et jean déchiré sur 99% de sa surface. C’était original mais cette tendance a fait son temps. Regardez, même Kanye a arrêté. Alors s’il vous plaît, continuez de vous inspirer Yeezus.

Les BAPE Shark hoodies

Il semblerait que cela soit une cause perdue, mais ce n’est pas pour autant que le combat doit être abandonné. Largement ancré dans la hype, et ce depuis plusieurs années, ce capuchon que l’on peut complètement fermer à l’aide d’une fermeture éclair n’aurait simplement jamais dû exister. On apprécie beaucoup les Japonais pour leur sens de la mode plutôt excentrique mais sur ce coup, on aurait préféré les voir s’abstenir. Peut-on vraiment qualifier cette plaisanterie pour enfants de réelle mode ? Espérons que cela ne soit bientôt plus le cas, même si là encore, le doute est (largement) permis.

Les sneakers de luxe

Les box logo Supreme ornés de motifs Louis Vuitton, d’accord. Les serpents Gucci rouges incorporés sur n’importe quelle pièce de n’importe quel outfit, passe encore. Le luxe a pris une place non-négligeable dans les tendances streetwear actuelles, mais on vous en conjure, laissez les sneakers de luxe dans les armoires de vos parents. Des milliers de personnes œuvrent chaque jour chez les grandes compagnies de sportswear pour vous proposer des baskets adaptées à la rue, il est donc temps de ranger vos chaussures de golf pour redonner un peu d’énergie et de fraîcheur à vos pieds. Et si vraiment vous avez besoin d’une paire de qualité à 600€, optez pour une Balenciaga Speed Trainer qui a, elle, le mérite de proposer quelque chose d’adapté à notre époque.

Le pantalon dans les chaussettes

Heureusement, la canicule nous a involontairement épargné le plus gros faux pas de l’été. Gosha, Vêtements ou Off-White proposent en effet de magnifiques chaussettes, parfaitement adaptées au port d’un short ou d’un pantalon expressément trop court. Par contre, il semble important de vous rappeler qu’en aucun cas celles-ci ne peuvent être portées par dessus un jeans bien moulant, et encore moins lorsqu’il s’agit d’un sweatpant à trois bandes. Jolie parfois lorsqu’il s’agit de techwear et d’une nécessité d’affiner la cheville lors du port d’un pantalon ample en haut, la technique ne peut cependant pas s’appliquer dans tous les cas.

Anti Social Social Club

Lorsque Supreme connaissait son essor majeur en Angleterre il y a 3 ans, des alternatives au box logo étaient souvent envisagées par les fashionistas des rues londoniennes. Bien trop utilisée depuis, l’image de cette marque qui n’était encore qu’un big cartel il y a de cela quelques mois a totalement perdu son côté alternatif et nouveau. Polluant les fils d’actualités Instagram depuis plus d’une année, il serait agréable de tourner la page et pourquoi pas, de laisser la place à quelque chose de plus original.

 


Cet article est une “Hot Take”, une prise de position polémique visant à susciter le débat sur la question qu’il soulève. Les propos tenus dans cet article sont volontairement exagérés et n’engagent que leur auteur. Ils ne sauraient en aucun cas être tenus pour ceux de Views.

Pin It on Pinterest