La théorie évoquée par de nombreux fans depuis des mois serait en passe de se confirmer.

Qui a tué JFK ? Pourquoi la tartine tombe-t-elle toujours du même côté ? Quelle est la véritable identité de Banksy ? Voilà quelques uns des plus grands mystères de notre époque. Mais le dernier cité pourrait bientôt être rayé de cette liste. Et comme souvent lorsque l’on mène une enquête, c’est du côté des proches qu’il faut aller grappiller les informations et autres indices. Connu pour être un membre de l’entourage du graffeur, le producteur britannique DJ Goldie était cette semaine l’invité du podcast “Disctraction Pieces”, animé par le rappeur Scroobius Pip. Au cours de cet entretien Goldie a notamment évoqué le fait que Banksy était peut-être l’artiste le plus bankable au monde, quelque chose de contraire aux valeurs originelles du street-art : “Dessine une lettre en forme de bulle, fous la sur un t-shirt et signe ça Banksy. T’es prêt à en vendre des millions.”

Jusque là, Goldie était dans la simple critique de l’appropriation de l’art de rue par le grand public et surtout les grandes corporations. Mais la deuxième partie de sa phrase a mis le monde de l’art en émoi : “Je ne veux pas manquer de respect à Robert. Je pense que c’est un artiste brillant. Je pense qu’il a complètement retourné le milieu artistique.” Vous avez bien lu, Goldie ne se réfère pas à Banksy par son pseudonyme, mais par le prénom Robert. Conscient de sa probable bourde, DJ Goldie marque ensuite une pause avant d’immédiatement changer de sujet. Le producteur sait qu’il vient peut-être de confirmer l’une des principales théories de fans à propos de la véritable identité de Banksy. En effet, depuis plusieurs années, Robert Del Naja, leader de Massive Attack, fait partie des personnalités suspectées de se cacher derrière Banksy.Comme le montre la carte ci-dessus, de nombreuses oeuvres de Banksy sont apparues au moment du passage de Massive Attack dans la même ville. L’an dernier, Craig Williams, un journaliste d’investigation anglais, a enquêté pendant cinq mois pour découvrir qui se cachait derrière Banksy. Il était arrivé à la conclusion que c’était bel et bien Robert Del Naja qui était à l’origine de ce projet. Mais selon lui, Banksy serait en réalité un collectif de street-artistes, guidé et dirigé par Del Naja. Des affirmations évidemment discréditées par le musicien à l’époque qui avait parlé d’une “jolie histoire malheureusement fausse. Robert Del Naja s’est d’ailleurs toujours dit proche de Banksy, les deux artistes étant issus de l’incroyable scène culturelle de Bristol.

On notera que le graffeur a également signé la préface du livre du musicien paru l’an dernier. Il ne faisait donc aucun doute que Del Naja et Banksy entretenaient des liens étroits. Peut-être bien plus que l’on ne le pensait. La gaffe commise par DJ Goldie pourrait bien constituer l’ultime preuve nécessaire pour éclaircir le brouillard entourant l’identité du graffeur le plus célèbre au monde. On ne peut néanmoins pas s’empêcher de se demander si Goldie, Del Naja et Banksy n’auraient pas tout calculé afin de de nous entraîner dans un énième jeu de piste interminable. Certains mystères sont peut-être destinés à rester tels quels.

Pin It on Pinterest